Accueil Infrastructure Iron Mountain ouvre l'un des plus grands centres de numérisation et d'indexation...

Iron Mountain ouvre l'un des plus grands centres de numérisation et d'indexation de documents en Europe

Iron Mountain vient d'ouvrir l'un des plus grands centres de numérisation et d'indexation de documents en Europe. Le centre de Stafford en Grande-Bretagne porte ainsi le nombre de sites d'imagerie d'Iron Mountain à 56 dans 19 pays d'Europe.

Ce centre fait appel aux technologies les plus récentes et propose une palette de services de gestion documentaire aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à travers l'Europe. Avec un environnement de production s'étendant sur environ 2300 m2, il peut traiter jusqu'à 250 millions de documents par an à pleine capacité. Les documents des clients (factures, formulaires, dossiers RH…) sont livrés directement sur le site, où ils sont triés, préparés et numérisés, les données utiles étant ainsi extraites et restituées dans un format exploitable par les systèmes d'information des entreprises. Le site est hautement sécurisé, ce qui permet à Iron Mountain de prendre en charge les documents les plus sensibles et confidentiels. Tous les services sont assurés en parfaite conformité avec les législations internationales ou émanant des pays européens.

« Selon IDC, les entreprises dépensent entre 5 et 10% de leur chiffre d'affaires annuel pour la création, la communication, la recherche et la protection de leurs documents papier », souligne Mark Duale, Président International d'Iron Mountain. « En effet, le suivi de l'utilisation et de la diffusion des documents papier est quasi impossible. Leur classement sur le lieu de travail demande énormément d'espace et de ressources. Les documents peuvent par ailleurs être facilement égarés ou endommagés. La numérisation se justifie donc amplement et de nombreuses entreprises se sont lancées dans ce processus. »

Les services proposés par le nouveau centre comprennent la logistique (collecte et livraison sécurisées des documents), la numérisation intelligente, l'extraction, l'indexation et la validation des informations, leur stockage sécurisé, la recherche rapide de données (par exemple en réponse à des injonctions légales ou aux fins d'audit) et, en fin de vie, leur destruction conforme.

Pour plus d'informations : www.ironmountain.fr.

Frédéric Mazué