Accueil Mobilité iPhone : croissance quasiment nulle des ventes, et baisse prévue

iPhone : croissance quasiment nulle des ventes, et baisse prévue

Alors qu’ Apple a annoncé un nouveau bénéfice net trimestriel historique de 18,4 milliards de dollars, la croissance des ventes de l’iPhone, son produit clé, est tombée pratiquement au point mort.

Au premier trimestre de son exercice décalé entamé début octobre, la marque
à la pomme a écoulé 74,8 millions d’iPhone, soit à peine plus que les 74,5
millions enregistrés un an plus tôt. L’iPhone reste la première source de revenus et de bénéfices du groupe (2/3 environ), mais c’est la plus faible croissance jamais enregistrée depuis le lancement de la première version du smartphone en 2007.

Une baisse prévue sur le trimestre en cours

Alors qu’en septembre 2015, Apple un record de vente des ses iPhone 6s et 6sPlus, soit 13 millions en trois jours, de nombreux analystes, dont Morgan Stanley, anticipent d’ores et déjà une baisse sur le trimestre en cours entamé début janvier, ce qui serait du jamais vu. Apple table sur un chiffre d’affaires compris entre 50 et 53 milliards de dollars sur son deuxième trimestre. C’est inférieur aux 55,6 milliards qu’attendent jusqu’ici en moyenne les analystes, et cela représenterait un net significatif comparé aux 58 milliards de dollars comptabilisés un an plus tôt.

Un ralentissement des ventes en Chine

Pour Morgan Stanley, les raisons de la baisse s’expliquent par une pénétration mature dans les pays développés et par des prix élevés sur les marchés comme la Chine. Tim Cook, le patron d’Apple, a reconnu lui-même qu’il commençait  » à voir des signes de ralentissement en Chine ce mois-ci, en particulier à Hong Kong« . Mais cela ne devrait pas changer la stratégie d’investissement d’Apple sur ce marché.

 

Auteur : Juliette Paoli avec AFP