Accueil Stratégie/Business IOT, réalité augmentée : Microsoft et Schneider Electric annoncent leurs projets en...

IOT, réalité augmentée : Microsoft et Schneider Electric annoncent leurs projets en commun

Le campus Microsoft d'Issy Les Moulineaux
Partenariat Microsoft - Schneider Electric

Partenaires depuis 3 ans, les deux géants mondiaux ont annoncé au campus Microsoft France d’Issy Les Moulineaux de nouveaux projets en commun.

Développer la gestion énergétique de demain passe par les meilleures technologies, et pour Christel Heydemann, présidente de Schneider Electric France, celles de Microsoft en font partie. Les deux partenaires viennent d’abord de signer un accord portant sur Azure pour une durée de 3 ans renouvelable. De la puissance nécessaire pour continuer à accélérer le développement de la plateforme IoT de Schneider Electric, EcoStruxure, lancée en novembre dernier. Les deux acteurs prévoient de mettre prochainement en œuvre un programme d’investissement commun associant également Accenture. Un support des équipes de Microsoft à travers le monde et tout particulièrement en France, à Boston, Bangalore et en Chine sera également déployé. Une vingtaine d’applications Schneider Electric s’appuyant sur Azure devraient être proposées en 2018, doublant leur nombre actuel. Au-delà des équipements physiques, c’est bien des logiciels et services associés que veut vendre Schneider Electric, à travers des informations recueillies via l’Internet des objets.

La réalité augmenté pour la maintenance industrielle

En dehors de l’IoT, Schneider Electric a lancé le développement d’applications basées sur HoloLens, l’ordinateur holographique autonome de Microsoft. Le Groupe souhaite faciliter les opérations de maintenance industrielles complexes en s’appuyant sur un hologramme et des actions prescriptives, permettant une meilleure préparation des interventions grâce à une simulation en amont et à distance pour une efficacité et une sécurité accrues une fois sur site. Une technologie que Schneider Electric compte exploiter aussi dans le cadre de la formation des personnels opérationnels intervenant sur des sites critiques.

Du marketing avec un chatbot
Autre projet notable, Microsoft et Schneider Electric ont conçu un chatbot Web qui identifie les besoins des clients et les guide sur les sites Internet de Schneider Electric. Il apprend « de leurs différentes requêtes afin de mieux les conseiller tout en restituant une information de qualité aux départements marketing. Ces derniers seront ainsi à même de mieux appréhender les besoins de leurs clients pour un engagement optimisé et disposeront d’éléments tangibles pour continuer à améliorer le service client de Schneider Electric« , indique le communiqué envoyé par les deux sociétés.
Des applis pour les collaborateurs
Enfin, si Schneider Electric a déployé Office 365 pour ses 144 000 collaborateurs dans le monde, les 1700 salariés de Microsoft en France pourront eux bientôt utiliser depuis leur smartphone l’application Workplace Efficiency développée sur Azure par Schneider Electric. Elle permet d’ optimiser les déplacements grâce à l’accès en temps réel au nombre de places disponibles au parking du Campus, aux horaires exacts des navettes électriques qui les relient aux transports en commun les plus proches ou encore à la disponibilité des VeLib à proximité.
La disponibilité de tous les espaces de travail du Campus de Microsoft (box, salles de créativité ou salles de réunions) est également précisée.
Auteur : Pierre Saire