Accueil Applications IBM annonce plus de 100 apps MobileFirst pour iOS et les dote...

IBM annonce plus de 100 apps MobileFirst pour iOS et les dote de l’intelligence artificielle de Watson

Mobilefirst apps

En décembre, on peut compter 48 nouvelles apps au catalogue des solutions mobiles professionnelles conçues pour iOS par IBM, pour un total de 100. Des apps qui deviennent aussi plus intelligentes grâce à Watson.

Dans le cadre de son partenariat débuté avec Apple en 2014, IBM annonce aujourd’hui avoir développé au total plus de 100 applications MobileFirst pour iOS, qui s’adressent à 14 industries et 65 professions individuelles, du conseil en gestion de patrimoine aux hôtesses de l’air, en passant par les infirmiers.

>>> Lire notre article : Apple et IBM s’allient pour proposer des apps mobiles professionnelles

Développées pour fonctionner avec un iPhone, un iPad ou encore l’Apple Watch, elles s’étendent à de nouveaux marchés, comme ceux qui touchent aux produits de consommation, à l’automobile, à la chimie et au pétrole, ainsi qu’aux seniors.

Répondre aux besoins mobiles des industries

Si IBM ne communique pas le nombre de ses clients utilisateurs de ses solutions, il en cite quelques-uns comme Air Canada, Axa, Coca-Cola Amatil ou encore Vodafone Netherlands,

Dans le secteur bancaire, par exemple, l’Islamic Abu Dhabi Bank va déployer l’app Trusted Advice pour aider ses conseillers financiers à accéder et gérer facilement le portfolio des clients sur iPad.

IBMtrusted-advice-2-HR

Côté électroménager, le fabricant Bosch BSH utilise l’app Fast Fix qui permet de résoudre les pannes d’appareils via un iPad.

IBMfast-fix-3-HR

SAS, une compagnie aérienne scandinave, va équiper ses agents de bord de l’app Passenger+ pour leur permettre un accès aux préférences, centres d’intérêt et achats passés des passagers et ainsi mieux répondre aux attentes de ces derniers.

IBMpassenger-4-HR

IBM compte ouvrir ses apps à l’iPad Pro et intégrer les fonctionnalités qui lui sont propres notamment l’Apple Pencil et ses nombreuses utilisations professionnelles. Et le géant américain va également intégrer les capacités cognitives de Watson, permettant aux applications d’en apprendre plus, au sens littéral, sur les besoins des employés et des clients.

Avec ses nouvelles possibilités, ces apps procurent « une information la plus pertinente possible, pour améliorer la qualité de la prise de décision », s’est réjoui Fred Balboni, le directeur général du partenariat Apple chez IBM. « Allier la simplicité de conception des produits Apple avec la sécurité inégalée et l’expertise d’analyse et cognitive d’IBM est à la pointe de la transformation mobile de l’entreprise », a-t-il ajouté.

Juliette Paoli