Accueil Cloud computing Google enrichit sa plateforme de services Cloud

Google enrichit sa plateforme de services Cloud

Google Cloud

Lors du premier jour de  Google Cloud Next San Francisco, qui se tient du 24 au 26 juillet à San Francisco, Google a fait une série d’annonces sur Google Suite, l’intelligence artificielle et sa plateforme de services Cloud (Cloud Services Platform), une famille de services Cloud qui se voit enrichie.

  • Le géant a annoncé la disponibilité « très prochaine » de la version 1.0 d’Istio, sa plateforme open source de connexion, gestion et sécurisation des microservices. Sur la base de cette structure, Google a annoncé également Managed Istio, pour gérer les services au sein d’un cluster GKE (Google Container Engine) et Apigee API management for Istio, qui gère lui les API.
    En matière d’informatique hybride, Google a mis en avant GKE On-Prem, une version on premise donc, bientôt en version Alpha, un service Kubernetes, avec gestion multi-cluster.
  • En matière de politique informatique, GKE Policy Management, lui aussi bientôt en version Alpha, permet de prendre le contrôle des charges de travail Kubernetes. Ses capacités centralisées rendent bien plus simple à configurer Kubernetes par les administrateurs, promet Google, où qu’il soit en cours d’exécution.
  • Autres nouveautés : Stackdriver Service Monitoring, service de surveillance du Cloud, qui permet maintenant la visualisation graphique en temps réel de tous les microservices, la surveillance du SLO (objectif de niveau de service), et offre un tableau de bord centralisant les services, afin notamment de réuire le temps moyen de résolution des problèmes (MTTR)
  • Cloud Services Platform offre encore d’autres nouvelles fonctionnalités, à commencer par le module GKE Serverless, pour exécuter des charges de travail serverless sur Kubernetes Engine avec un déploiement simplifié. Knative (prononcez kay-nay-tiv), des composants open source serverless, utilisant la même technologie, permettent de construire des applications « container-based » et natives Cloud.
    Enfin, côté outils de développement, Cloud Build est une plateforme CI / CD (Continuous Integration/Continuous Delivery) qui permet de construire, tester et déployer les applications rapidement et à grande échelle.
Juliette Paoli