Accueil Cloud computing Google AppEngine passe en version définitive

Google AppEngine passe en version définitive

AppEngine est une plate-forme proposée par le géant de l'Internet pour permettre de développer des applications destinées à être déployées sur le Cloud. Un Cloud constitué en l'occurrence par les serveurs de Google.

Cette plate-forme PaaS (Platform as a Service) quitte le statut beta pour passer au statut production. Le statut beta n'empêchait toutefois pas Google AppEngine d'être très utilisé. Ainsi, selon Mountain View, la plate-forme reçoit déjà 100 milliards d'accès mensuels et elles héberge plus de 300 000 applications actives sur lesquelles travaillent plus de 100 000 développeurs.

Au delà de l'abandon du statut beta, la plate-forme est en version 1.6.x. Cette version introduit plusieurs changements : classes instances, outil de réplication pour les datastore, API de conversion de format, API de lecture des logs. AppEngine supporte toujours Java et Python mais on dispose désormais d'un SDK Go (langage maison)

Côté tarification, AppEngine s'aligne sur les grilles AWS et Microsoft : paiement par forfait, formule gratuite, paiement selon les API utilisées et les fonctions. Ainsi, côté facturation, il faudra faire attention aux coûts des instances, du stockage, lecture / écriture, etc. (http://code.google.com/intl/en/appengine/docs/billing.html)

L'offre Free reste gratuite avec les quotas à surveiller. L'offre Paid revient à 9 $ par mois / application mais les quotas sont identiques à ceux de l'offre Free mais on y gagne le SLA, le support. L'offre Premier revient à 500 $ par compte et par mois.

SLA : d'une manière générale le taux de disponibilité est de 99,95 % (global) en niveau premium. voir : http://code.google.com/intl/en/appengine/sla.html

François Tonic & Frédéric Mazué