Accueil Développement Applications Filemaker 15 simplifie le développement d’apps multiplateforme

Filemaker 15 simplifie le développement d’apps multiplateforme

Filemaker
Filemaker 15

FileMaker annonce sa nouvelle plateforme FileMaker 15 dédiée au développement d’apps personnalisées pour iPad, iPhone, Windows, Mac et le Web.

Il y a un an, FileMaker lançait la version 14 de son célèbre logiciel de base de données. Voici donc la version 15 qui s’améliore, notamment en termes de mobilité, d’automatisation, de sécurité et de performances, promet l’éditeur, filiale d’Apple. Qualifiée dorénavant de « plateforme hautement performante de création d’apps personnalisées », FileMaker 15 donne accès aux outils nécessaires à la création d’une app personnalisée, spécifiquement adaptée aux besoins de l’entreprise. Une nouvelle version qui  » constitue l’aboutissement de notre volonté de simplifier les processus liés au développement et au déploiement d’apps personnalisées, utilisables sur appareils mobiles, sur PC et sur le Web « , selon Ann Monroe, vice-présidente en charge du marketing chez FileMaker.

Filemaker 15 est multiplateforme
Filemaker 15 pour développer des apps pour iPad, iPhone, Windows, Mac et le Web

En matière de mobilité, avec la technologie Touch ID, les utilisateurs sont en mesure d’accéder de manière sécurisée à leurs apps personnalisées, d’un simple toucher. La fonctionnalité 3D Touch permet un accès rapide à des apps spécifiques. La personnalisation du contenu et le partage de fichiers dans le cloud sont désormais possibles, grâce à de nouvelles extensions. En outre, le système iBeacon permet d’accéder aux données géolocalisées relatives à l’app, et les utilisateurs peuvent se servir de FileMaker WebDirect pour accéder à leurs apps via un navigateur Web sur leur appareil mobile.

Se connecter se connecter à plus de sources de données SQL externes

En ce qui concerne l’automatisation et l’intégration, il est désormais possible de procéder à des mises à jour intégrées et de récupérer instantanément d’anciennes versions des scripts en effectuant plusieurs annulations. Le texte apparaissant en rouge permet d’identifier les problèmes dans l’Espace de travail de script. Grâce à l’adaptateur ESS, on peut se connecter à plus de sources de données SQL externes, telles que PostgreSQL et IBM DB2.

Côté sécurité, une nouvelle zone d’édition masquée, permet de dissimuler les informations de son choix. Les alertes de sécurité préventives comprennent à présent des notifications déclenchées lorsqu’un utilisateur tente de se connecter à un hôte ou site Web dont le certificat de sécurité n’est pas valide. FileMaker Server prend désormais en charge les certificats SSL provenant de neuf fournisseurs parmi les plus répandus, ainsi que les certificats intermédiaires, SAN (subjectAltName) et génériques.

Une barre de progression intégrée pour le filtrage et le classement des données

Enfin, en termes de performances, la consignation des statistiques des appels les plus longs permet d’identifier rapidement tout ralentissement au sein de la plateforme FileMaker. La barre de progression intégrée signale, quant à elle, la fin des tâches liées au filtrage et au classement des données. Ces dernières étant effectués indépendamment des autres opérations, on peut continuer à utiliser son app pendant leur exécution.

On notera pour conclure une plus grande facilité d’utilisation. Les utilisateurs sont en mesure de gérer leurs contacts, leur inventaire, leurs contenus et leurs tâches avec les solutions de démarrage de base. Un nouveau menu d’aide, téléchargeable au format PDF, permet d’accéder plus rapidement aux informations dont on a besoin.

Juliette Paoli