Accueil Sécurité Est-il possible de pirater le système informatique de bord d’un avion ?

Est-il possible de pirater le système informatique de bord d’un avion ?

Centre Airbus
Centre Airbus

L’affaire a de quoi effrayer : un consultant en sécurité aurait réussi à modifier la trajectoire d’un avion, selon un rapport du FBI. Possible ou pas ? Quelques éléments de réponses avec Andrey Nikishin, Head of Future Technology Projects chez Kaspersky Lab.

Aux Etats-Unis, un hacker et expert en cyber-sécurité, Chris Robert, prétend avoir piraté les systèmes informatiques de bord de plusieurs avions, des Airbus et des Boeing, entre 2011 et 2014. Il aurait même réussi à modifier la trajectoire d’un avion selon la chaîne canadienne APTN. Ces outils : un PC portable et un câble Ethernet. Nos avions seraient donc si facilement « piratables » ?

Selon Andrey Nikishin, Head of Future Technology Projects chez Kaspersky Lab, « n’importe qui ne peut pas pirater le réseau le plus important de l’avion avec son ordinateur portable ». Le plus important des réseaux informatiques de l’avion est « le réseau AFDX, qui transmets des données d’aviation, comme par exemple les données utilisées pour contrôler l’avion. Il fonctionne de manière isolée et n’est pas connecté au Wi-Fi, ni au réseau de divertissements de bord ».

Mais Andrey Nikishin estime « possible d’influencer les données moins importantes émanant de certains systèmes, comme celui gérant la météo ou autre », ajoutant aussitôt que «  cela reste cependant très hypothétique et, naturellement, implique de connaître les protocoles associés et les formats de données concernés. » Pour Andrey Nikishin, le problème est ailleurs : « Nous ne pouvons pas utiliser des technologies anciennes dans le monde connecté actuel et espérer que personne ne va les pirater sous prétexte que ce serait difficile et couteux. Il est grand temps que les protocoles utilisés dans l’aviation soient mis à jour et améliorés pour faire face à la réalité du monde actuel. »

Juliette Paoli