Accueil Cybercriminalité En chiffres : la fraude en ligne dans la zone EMEA

En chiffres : la fraude en ligne dans la zone EMEA

icône Mesure
icône Mesure

-48 % des organismes de services financiers, au cours des deux dernières années, ont déjà subi des pertes financières allant de 70 000 € à 700 000 € et ayant pour origine des fraudes en ligne. 9 % de ces actes de malveillance ont permis de dérober des sommes supérieures à 700 000 € et 3 % supérieures à 1 000 000 €.

-Les programmes malveillants ont été le principal coupable (75 %), suivies par le phishing (53 %), le piratage d’identifiants (53 %) et le piratage de session (35 %).

-55 % des répondants affirment avoir adopté des solutions multicouches de prévention contre la fraude. Les solutions embarquées sur les terminaux sont les plus populaires (62 %), suivie par l’analyse de navigation de page pour identifier les schémas de navigation suspects (59 %), et l’analyse des liens de relations entre les utilisateurs, les comptes et les terminaux pour détecter les activités criminelle et/ou les abus (59 »%). Les solutions fournissant une analyse comportementale de l’utilisateur et de comparaison pour des canaux spécifiques figurent également en bonne place (55 %).

 

Etude commanditée par F5 Networks à IDG Connect auprès de 100 décideurs IT d’organismes de services financiers de plus de 250 salariés.

Juliette Paoli