Accueil Infra-Datacenter « En 2020, le marché du stockage sur bande sera en expansion », Stéphane...

« En 2020, le marché du stockage sur bande sera en expansion », Stéphane Cardot, Quantum

Stéphane Cardot
Stéphane Cardot, Quantum

Où en est le stockage sur bande ? Solutions Numériques a posé la question à Stéphane Cardot, expert chez Quantum, spécialiste mondial dans le domaine du stockage sur bande

L’expert en est certain : 2020 verra un renversement des tendances avec un retour de la bande comme technologie clé pour le stockage à grande échelle. Après avoir été maintes fois proclamé comme obsolète et laissé de côté pendant plusieurs décennies, « en 2020 le marché du stockage sur bande sera en expansion. La bande s’affirmera comme étant une technologie clé pour le stockage à grande échelle ainsi que le stockage à froid dans le Cloud et sur site.
En conséquence les architectures utilisées dans le Cloud feront leur grand retour dans le monde de l’entreprise et leurs départements IT. En 2020, le marché du stockage sur bande sera en croissance et cette croissance se poursuivra sur les cinq à dix prochaines années. » Stéphane Cardot liste plusieurs causes à cette croissance.

Les véhicules autonomes

« Le développement des véhicules autonomes passe de plus en plus par une observation minutieuse de l’Homme, les constructeurs et leurs partenaires s’efforçant toujours plus d’aligner la technologie de conduite assistée et autonome sur le comportement humain. Pour ce faire, les entreprises ont besoin de capter et d’analyser d’immenses quantités de données comportementales, notamment biométriques, en plus des données issues des capteurs et des systèmes de contrôle des véhicules. »
Pour satisfaire cet impératif, il leur faut investir dans des solutions de stockage de données massives, performantes, rentables et évolutives, dit Stéphane Cardot. « Et plus la technologie évolue, plus ce besoin devient important. » 

Les vidéos et les images en entreprises

Vidéo de surveillance, promotionnelle, de formation…, « la vidéo et les images haute résolution génèrent aujourd’hui beaucoup de données au sein de très nombreuses entreprises », explique l’expert, citant la santé, la production cinématographique les télévisuelle, nouvelles technologies… « Ces entreprises doivent par conséquent étendre leur capacité à réaliser des sauvegardes de masse. L’adoption de la vidéosurveillance dans les infrastructures hyperconvergentes (infrastructures qui permettent une consolidation importante des centres informatiques) ne va pas cesser d’augmenter. » 

Juliette Paoli