Accueil Administration/Réseau Eaton préconise des solutions de gestion d’alimentation modernes pour accompagner la migration...

Eaton préconise des solutions de gestion d’alimentation modernes pour accompagner la migration de Windows Server 2003

Agir maintenant
Agir maintenant

Environ un tiers des professionnels de l’informatique doivent encore établir leurs stratégies de migration en vue de la fin de service de Windows Server 2003, prévue le 14 juillet 2015. Et pour Eaton, ce devrait être l’occasion pour eux, lors de cette migration, d’investir dans des solutions de gestion d’alimentation modernes, capables de déclencher automatiquement des politiques de reprise après sinistre en réponse à des alertes données. Selon une étude de ce spécialiste de la gestion d’énergie, seuls 60 pour cent des professionnels ont indiqué connaître cette fonction, et plus de la moitié ne savait pas que cette technologie pouvait lancer la migration de machines virtuelles vers un site de secours.

« La gestion de l’alimentation devrait être une question clé lors de la migration Windows Server 2003 », commente Rory Higgins, product manager chez Eaton. « En intégrant une infrastructure d’alimentation à un environnement informatique, vous pouvez dépasser le cadre d’une simple migration et mettre en place les outils qui transformeront votre infrastructure. L’infrastructure d’alimentation qui convient complétera et améliorera la flexibilité apportée par la virtualisation, et garantira une solution plus fiable et solide. »

Eaton précise que les solutions de gestion d’alimentation modernes s’intègrent dans les systèmes d’exploitation de machines virtuelles et peuvent donc être suivies et gérées via un écran unique. En ce qui concerne l’implémentation de politiques de continuité d’activité en cas d’urgence, le fabricant explique qu’elles arrêtent les charges de travail non critiques en cas de panne de courant afin de prolonger la durée de fonctionnement des charges de travail plus critiques, lancent la réplication des données, migrent les machines virtuelles vers des zones non touchées ou vers un site de secours, arrêtent progressivement les machines virtuelles et effectuent un démarrage séquentiel des équipement une fois le courant rétabli. Et pour convaincre les professionnels de passer à l’action, Eaton met à disposition sur www.eaton.fr/WindowsEOS un e-guide intitulé « Transformez la fin de service de Windows Server 2003 en opportunité », qui prodigue informations, conseils et bonnes pratiques.

Pour des compléments d’informations sur la fin de Windows Server 2003, consultez nos articles :

7 questions à se-poser avant d’abandonner Windows Server 2003

Fin du support Windows Server 2003 : quelles-solutions ?

Juliette Paoli