Accueil Applications Dragon NaturallySpeaking 13 prend en charge les applications Web

Dragon NaturallySpeaking 13 prend en charge les applications Web

Nuance Communications lance la version 13 de son logiciel de reconnaissance vocale pour PC Dragon NaturallySpeaking. Il se veut plus rapide et plus précis que la version précédente, tant pour la navigation dans les menus et le contrôle du PC, que pour la dictée dans les applications locales et en ligne.

Dragon 13 s’adapte automatiquement à un style rédactionnel et à des préférences en mémorisant les termes et expressions les plus utilisées, pour gagner en performance. Dragon permet de rédiger ou de modifier des documents, d’envoyer des e-mails, d’effectuer des recherches sur Internet ou encore de publier des informations sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux, le tout à la voix, « plus rapidement qu’au clavier et à la souris », promet l’éditeur.

Au sein des applications Web populaires, comme Gmail, Outlook et Yahoo!, dans Chrome, Firefox et Internet Explorer, Dragon 13 supporte le contrôle vocal, y compris en mode « Contrôle Total sur le Texte » (dictée, sélection et correction de textes, ainsi que le contrôle du curseur à la voix). Il suffit, par exemple, de prononcer la phrase « Ouvrir Internet Explorer » pour accéder au navigateur. L’utilisateur peut dès lors naviguer vocalement jusqu’à Facebook, parcourir son mur et la liste de ses contacts ou encore sélectionner des photos et des liens. Dans Gmail, il peut dicter ses e-mails et l’adresse des destinataires, insérer sa signature et envoyer ses messages sans jamais toucher le clavier ni la souris.

Dragon 13 est compatible avec de nombreux types de microphones et, pour la première fois, avec les microphones intégrés des nouveaux ordinateurs portables, dispensant ainsi de porter un casque.

La version française Premium est disponible au prix de 169 €, sur www.nuance.fr. La version Home est proposée à 99 €. Des tarifs préférentiels sont prévus pour les mises à jour de Dragon NaturallySpeaking. Les deux moutures seront déclinées dans d’autres langues dans le courant de l’année 2014.

Juliette Paoli