Accueil Cloud computing Divalto idylis : une nouvelle génération cloud pour les TPE/PME

Divalto idylis : une nouvelle génération cloud pour les TPE/PME

Le groupe Divalto annonce la naissance d’une nouvelle génération de Divalto idylis, son offre 100% SaaS. Divalto idylis, est une suite intégrée et modulaire de 19 logiciels de gestion (comptabilité, paye, CRM, achats, ventes, …) en mode SaaS (Software as a Service).

Les logiciels de gestion Divalto idylis veulent répondre aux exigences classiques – richesse fonctionnelle, simplicité d'utilisation – mais également à des besoins très modernes : travail collaboratif et à distance, partage des données.

Divalto idylis, historiquement compatible sur PC et MAC est désormais accessible également sur des tablettes iOS, Android et Windows. Cette solution est nativement full web (HTML5).

« Les nombreuses évolutions technologiques, fonctionnelles et ergonomiques de cette nouvelle génération de la solution Divalto idylis répondent aux besoins croissants des entrepreneurs et TPE en matière de mobilité, d’accessibilité – à tout moment et sur tous types de terminaux – et de sécurité.  Totalement adaptable aux besoins de plus en plus fins des entreprises grâce notamment au générateur d’état d’éditions multi-sources ou encore à la possibilité de concevoir des tableaux de bord pour un meilleur pilotage de son entreprise, Divalto idylis devient la solution de gestion pour TPE, entrepreneurs et experts comptables la plus agile et performante du marché.  » explique Jean-Pierre Fernandez Directeur R&D Divalto idylis.

Dans la nouvelle génération de sa solution 100% cloud, le groupe Divalto met à la disposition de ses partenaires un nouveau module SDK (Software Development Kit) leur permettant de développer dans Divalto idylis de nouveaux modules complémentaires (tableaux de bord, connexion e-commerce, …) de développer des solutions métier, ou encore de personnaliser l’environnement de travail. Le dialogue avec la base de données cloud Divalto idylis se fait via des web-services en utilisant une API.

Frédéric Mazué