Accueil Enquête Intelligence artificielle : des bénéfices mesurables pour 8 dirigeants français sur 10

Intelligence artificielle : des bénéfices mesurables pour 8 dirigeants français sur 10

DSI et dirigeants s’accordent à le dire : l’intelligence artificielle dans l’entreprise apportent des avantages que l’on peut mesurer, alors que son déploiement n’est plus aujourd’hui plus expérimental. 

A l’occasion du World Economic Forum (WEF) qui se déroule à Davos, en Suisse, du 23 au 26 janvier, Infosys, société de conseil et de services technologiques, dévoile les résultats d’une étude comparative sur 7 pays, dont la France, portant sur le retour sur investissements des entreprises ayant déployé l’Intelligence Artificielle.

L’étude met en lumière que 78 % des dirigeants français interrogés affirment avoir réalisé des bénéfices mesurables. Des chiffres similaires à ceux constatés en Allemagne (79 %) et au Royaume-Uni (77 %). De façon générale à travers le monde, 45 % des responsables informatiques déclarent avoir amélioré leurs rendements et leur productivité en déployant l’IA dans leur entreprise. Les dirigeants sont, eux, 9 sur 10 neuf à signaler des avantages mesurables de l’IA au sein de leur organisation. La majorité des organisations ont commencé à utiliser l’IA pour automatiser ou améliorer les processus : 66 % des personnes interrogées en tirent parti principalement pour l’automatisation des processus métier, apportant des améliorations rapides. Les entreprises plus matures tirent également parti de l’IA pour innover et se différencier. Par exemple, 80 % des décideurs informatiques des organisations aux derniers stades du déploiement de l’IA ont indiqué exploiter l’IA pour améliorer les solutions existantes ou créer de nouvelles solutions et services critiques afin d’optimiser les informations et l’expérience client. 42 % des organisations aux derniers stades du déploiement de l’IA s’attendent également à un impact significatif dans la recherche et le développement.

Etude Infosys
Les avantages stratégiques de l’intelligence artificielle. Etude Infosys

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IA, étude Infosys
Quels secteurs tirent prodit de l’IA pour automatiser les processus métiers. Etude Infosys

Reste des craintes. Ainsi, 64 % des dirigeants sont réticents à investir dans l’IA pour des questions de sécurité et de confidentialité. Par ailleurs, 25 % des responsables informatiques déclarent que les conséquences inconnues et inattendues de l’implémentation de l’IA dans leurs entreprises font parties de leur plus grande crainte.

 

 

Pour cette étude, plus de 1 000 dirigeants et responsables informatiques ont été interrogés, tous sont les principaux décideurs achats de technologies d’IA au sein de leur entreprise. Les pays interrogés sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Australie, la Chine et l’Inde.