Accueil CRM Divalto ambitionne de réaliser ¼ de ses ventes hors ERP dans les...

Divalto ambitionne de réaliser ¼ de ses ventes hors ERP dans les trois années à venir

Le 26 novembre dernier, Divalto, éditeur français de solutions de gestion, de mobilité et de portails collaboratifs a inauguré son nouveau siège social à Entzheim, en Alsace, autour de plus de 400 personnes, salariés, distributeurs, clients utilisateurs français et internationaux, hommes politiques… L’occasion pour son président, Thierry Meynlé, de dévoiler sa stratégie pour 2016.

Avec pour ambition de réaliser ¼ de ses ventes hors ERP dans les trois années à venir, l’expert français de l’ERP passe à l’offensive sur le marché de la CRM mobile et collaborative –le groupe a racheté début 2015 la solution de mobilité SwingMobility et DS-mobileo en 2013 -et dévoile ses 4 principaux axes de développement pour l’avenir :

Continuer et renforcer son modèle de commercialisation indirecte. Le groupe annonce donc l’ouverture de son offre de CRM mobile SwingMobility à l’indirect également. « L’indirect : c’est ce qui continuera à faire notre succès, c’est notre force, notre combat, notre modèle. Notre mode indirect concerne toutes nos offres et va se développer partout dans le monde » explique Thierry Meynlé, président du directoire de Divalto L’éditeur ouvre également son offre SwingMobility au Cloud. L’éditeur réalise 20 % de son chiffre d’affaires dans le Cloud, avec des offres SaaS en indirect, et compte bien ne pas en rester là.

Enfin, le groupe accélère sa présence à l’international – il est présent dans 25 pays et possède des filiales en Allemagne, au Canada et au Brésil. Pour cela, il renforce son réseau par la création de « masters – distributeurs », des partenaires fortement ancrés sur les marchés de leurs pays. Divalto entend aussi créer un réseau en pure player en CRM mobile dans certains pays identifiés en s’appuyant sur la solution SwingMobility.

Juliette Paoli