Accueil Cloud computing Bouygues Télécom se lance dans le Cloud : IaaS et hébergement en...

Bouygues Télécom se lance dans le Cloud : IaaS et hébergement en France

Orange y est, via OBS, Free aussi avec Scaleway. Au tour de Bouygues Télécom de se lancer alors que la demande pour le Cloud et un hébergement en France explosent.

Pierre Amann, nouveau CEO de Bouygues Télécom Entreprises OnCloud

L’entreprise créée, une entité indépendante, s’appelle Bouygues Télécom Entreprises OnCloud. Dirigée par Pierre Amann, elle regroupe pour le moment quelques dizaines de salariés qui proposeront des solutions complètes et sur mesure d’infrastructures Cloud as a Service (IaaS), Cloud privé, public, hybride, services managés… et un hébergement dans deux datacenters dédiés en France, certifiés ISO 27001.

Bouygues Télécom travaillait depuis 18 mois à cette création, a indiqué son nouveau patron, qui était précédemment président de Nerim, un opérateur télécoms BtB que Bouygues Télécom a racheté en 2019, permetant à ce dernier de devenir hébergeur Cloud. 

Les entreprises visées sont celles de 50 à 2 000 salariés qui ont besoin de migrer vers le Cloud, mais qui ne savent pas toujours comment faire. Bouygues Télécom Entreprises OnCloud dit les accompagner « durant toutes les phases » du projet, de la définition du « plan stratégique de migration à l’exploitation en continu »  de l’environnement cloud.

Le marché Cloud est en expansion, on le sait, boosté notamment par la crise sanitaire et le télétravail. Mais le marché a besoin d’acteurs capables de mettre les données confiées à l’abri, en France ou en Europe, des lois extraterritoriales, à l’instar du Cloud Act américain. 
Le gouvernement a lancé à la mi-mai sa stratégie nationale pour le Cloud avec un label « Cloud de confiance »  délivré par les services de l’Etat, et Bouygues Télécom Entreprises OnCloud ne peut qu’espérer bien entendu obtenir cet indispensable Sésame. En attendant, Bouygues Télécom Entreprises OnCloud explique que ses « prestations sont encadrées par des engagements contractuels de services (ou Service Level Agreement) conjointement définis et mesurés tout au long du projet, ainsi que par la bonne prise en compte des critères de sécurité et d’intégrité de vos données, selon les règles du droit français. » 
« Nos plateformes techniques répondent aux standards du marché et vous garantissent le bon traitement de vos données et leur récupération » , ajoute-t-il

La nouvelle entité devra trouver sa place sur un marché où la concurrence est déjà en place, notamment avec Orange qui s’est allié à Capgemini et Microsoft pour créer récemment son Cloud souverain « Bleu« .

 

Juliette Paoli