Accueil Expert Avis d’expert – Comment l’évolution des modes de travail influe sur les...

Avis d’expert – Comment l’évolution des modes de travail influe sur les besoins en connectivité ?

Les nouvelles habitudes de travail ont un impact important sur l’aménagement des locaux et en particulier sur la façon dont les collaborateurs accèdent au réseau. L’option la plus viable pour répondre à ces défis est de mettre en place un réseau Wi-Fi performant, fiable et sécurisé répondant aux besoins en connectivité des utilisateurs. Henri Tallon, directeur Division Télécom chez Hub One, livre son point de vue aux lecteurs de Solutions Numériques.

Les modes de travail ont énormément évolué au cours des dernières années et la situation sanitaire n’a fait qu’accélérer cette tendance apparue il y a une décennie. Les entreprises doivent donc relever de nouveaux défis, s’adapter aux nouveaux besoins des collaborateurs tout en répondant aux enjeux de performance, de fiabilité et de sécurité liés aux changements de lieux de travail.

Les bureaux imaginés dans les années 90 avec de grands open-space et des ordinateurs fixes correspondaient aux technologies de l’époque et à la façon dont fonctionnaient les entreprises avec des salariés sédentaires et des organisations pyramidales.

Une transformation radicale des espaces de travail

Aujourd’hui, ce modèle génère plus de frustrations que d’avantages : des espaces de travail bruyants et peu conviviaux, des chaînes d’emails interminables aboutissant systématiquement à une escalade d’échanges etc… cette manière de collaborer est en décalage avec les technologies utilisées par les salariés. Les ordinateurs fixes ont peu à peu laissé place aux laptops, tablettes et autres terminaux mobiles et les boîtes mails sont remplacées par des outils collaboratifs comme Slack ou Microsoft Teams, facilitant ainsi le télétravail et le nomadisme.

Le nomadisme est en effet une tendance désormais bien installée en France. Avant la pandémie, sur 2/3 des salariés travaillant à distance, 1/3* pratiquait le télétravail. D’autre part, bien que le domicile soit l’espace de travail privilégié, les nouvelles générations se rendent deux à trois fois plus dans des cafés, des lieux de coworking et d’autres espaces moins conventionnels que leur bureau**.

Les entreprises se sont adaptées, proposant au sein de leurs locaux de plus en plus de nouveaux espaces de travail, recherchés pour leur convivialité. Des lounges, des bulles insonorisées, des terrasses aménagées ou de mini open-spaces thématiques permettent aux salariés de délaisser leur « desk » pour travailler seul et au calme, ou en groupe sur un projet.

Ces nouvelles habitudes ont un impact important sur l’aménagement des locaux et en particulier sur la façon dont les collaborateurs accèdent au réseau. Et l’option la plus viable pour répondre à ces défis est de mettre en place un réseau Wi-Fi performant, fiable et sécurisé répondant aux besoins en connectivité des utilisateurs.

Performance et fiabilité, les enjeux clés d’une connectivité optimale

Le Wi-Fi dispose de nombreux avantages permettant aux collaborateurs de travailler efficacement. Cependant, pour fonctionner de manière optimale, il doit répondre à différents critères.

C’est notamment le cas de la couverture réseau, le Wi-Fi devant être présent dans tous les espaces : intérieurs et extérieurs, bureaux fermés et open-space, lieux de passage et salles de réunions, espace d’accueils et de détente. Tous sont susceptibles d’être utilisés pour travailler ou assurer la continuité de la connexion des utilisateurs.

La capacité du réseau Wi-Fi est également essentielle : en fonction du lieu, un nombre plus ou moins important de terminaux seront amenés à se connecter et à avoir des usages variés. Ainsi les openspace et salles de réunions devront supporter une densité importante de terminaux et de fortes consommations en termes de débit. Les couloirs ou les espaces communs seront en revanche moins sollicités.

En outre, la sécurité des accès fait partie des prérogatives indispensables à la mise en place d’un réseau Wi-Fi. Le nombre de terminaux connectés en Wi-Fi est toujours en augmentation et devient de plus en plus varié. Cette ouverture qui est l’une des forces du Wi-Fi en comparaison au filaire, représente aussi une menace en termes de sécurité. Il est donc important de contrôler les accès au réseau en les différenciant en fonction des profils utilisateurs : collaborateurs, clients, partenaires… Chacun de ces terminaux doit avoir sa place sur le réseau sans pour autant générer de risque pour l’entreprise.

D’autres critères tels que le niveau de débit et de latence, la facilité d’accès, la fiabilité ou la résilience doivent également être pris en compte pour installer un réseau Wi-Fi efficace.
L’évolution des comportements dans les espaces de travail a un impact important en termes de mise à disposition de la connectivité auprès des salariés. Pour satisfaire les besoins des utilisateurs, il est nécessaire de repenser la façon de déployer un réseau en favorisant les connexions plus ouvertes comme le Wi-Fi. Cependant, la connectivité liée au Wi-Fi est très sensible aux évolutions de son environnement (déplacement de cloisons, ajout de réseaux interférant…). C’est pourquoi il est également nécessaire d’anticiper la façon dont il sera administré et de mettre en place les outils adéquats, ou encore de s’appuyer sur l’expertise d’un opérateur pour maintenir sa bonne qualité de service dans la durée.

* Source : Harris Interactive pour Cushman & Wakefield / WiredScore
** Source : Harris Interactive pour Cushman & Wakefield / WiredScore