Accueil Cloud computing Cybersécurité, Cloud et infra : le nouveau groupe Hifield lance deux marques

Cybersécurité, Cloud et infra : le nouveau groupe Hifield lance deux marques

A gauche, Jean-François Aliotti, président de NetXP. A ses côtés, Olivier Pantaléo, président de Provadys. Photo prise au FIC à Lille, en janvier 2019.

Né de la fusion des sociétés NetXP, LiveXP, Provadys et MAJJ, le groupe Hifield annonce la création de deux marques réunissant ses différents domaines d’expertise sur les marchés de la cybersécurité, des services managés et du Cloud Computing.

La première marque, Almond, se positionne comme un acteur français indépendant de l’audit et du conseil sur les domaines de la cybersécurité, du Cloud et des infrastructures.  L’ambition d’Almond pour 2019 est à la hauteur des moyens mis en œuvre, humains comme techniques. La société vise un chiffre d’affaires consolidé de 23 M€ et plus de 40 recrutements sur ses trois bureaux, ainsi que sur ses trois offres de services : Information Security, Digital & Technology et Almond Institute. Après Nantes et Strasbourg, Almond prévoit l’ouverture d’un nouveau bureau en région Auvergne-Rhône-Alpes pour 2020 avec le recrutement d’une dizaine de collaborateurs cette même année. La société revendique dix clients basés dans cette région et a la volonté d’y accélérer fortement son développement.

Intégration, Cloud et services managés

Rampar se positionne sur les métiers de l’intégration, du Cloud et des services managés dans les domaines de la cybersécurité et des infrastructures. Rampar a une ambition soutenue pour 2019, avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 11 M€ et plus de 20 recrutements sur ses trois offres de services, que sont l’intégration de solutions réseaux & sécurité, l’hébergement et l’infogérance des systèmes d’information disponibles on premise ou dans le Cloud.
Le groupe Hifield réunit 235 collaborateurs en tout.