Accueil Sécurité Cyber Intelligence Center : la nouvelle arme de Verizon dans la lutte...

Cyber Intelligence Center : la nouvelle arme de Verizon dans la lutte contre les cybermenaces

Verizon, un des leaders des solutions de sécurité managées à destination des entreprises des services, crée son centre de cybersurveillance, le  Cyber Intelligence Center, pour contribuer à accélérer l’identification des menaces cybercriminelles visant les entreprises et les administrations. Au service des entreprises, ce centre fournit une aide à l’identification des attaques ainsi que des capacités de réponse permettant de mieux les gérer et d’en atténuer les effets. Les clients des services de sécurité managés de Verizon bénéficieront d’analyses de sécurité et de l’aide des analystes de sécurité dédiés du centre VCIC, qui auront accès à des sources de renseignements sur les menaces. Ils pourront ainsi accompagner les entreprises qui sont la cible d’attaques afin qu’elles puissent les identifier et réagir au plus tôt.

 « Il faut des informations fiables de cyberintelligence pour détecter les incidents et mettre en œuvre une réponse rapide et efficace, explique Eddie Schwartz, vice-président des solutions Global Security Solutions de Verizon Enterprise Solutions. Avec ce nouveau centre, Verizon Cyber Intelligence Center, nous proposons à nos clients un outil puissant, réunissant en un même lieu tous les outils d’information et d’assistance pour protéger leurs informations sensibles, leur propriété intellectuelle et les données de leurs clients. »  

Le VCIC regroupera les données issues du réseau IP mondial de la société, de ses milliers de contrats de services professionnels, de ses investigations, et des déclarations de cyberincidents enregistrées dans le programme VERIS, accompagnés des meilleurs outils et techniques de gestion des menaces et de big data. Bénéficiant de la présence mondiale des activités de sécurité de Verizon (Amérique du Nord et du Sud, Europe, Moyen-Orient et APAC), les analystes sécurité du VCIC recourront à des renseignements tactiques et opérationnels issus de l’analyse annuelle de millions d’incidents de sécurité et de milliards de données, ainsi que des rapports DBIR, qui étudient en détail plus de 70 000 incidents.

Les rapports d’étude confirment tous l’intensification des compromissions de données. Selon le rapport Data Breach Investigations Report 2013 de Verizon, la rapidité d’exécution des attaques est également plus importante : 84 % d’entre elles sont perpétrées en quelques minutes tout au plus, alors que 66 % des compromissions restent indétectées pendant des mois, voire des années.

Juliette Paoli