Accueil Politique Coup d'envoi de la concertation nationale sur le numérique

Coup d'envoi de la concertation nationale sur le numérique

Samedi dernier 4 octobre, le Conseil national du numérique (CNNum) a donné lecoup d’envoi de la concertation nationale sur le numériqueen présence du Premier ministreManuel Valls, de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification, et d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique.

 

L’événement a marqué le lancement officiel de la concertation demandée par le Premier ministre le 3 septembre 2014, avec en particulier l’ouverture de la plateforme de débat en ligne contribuez.cnnumerique.fr sur laquelle citoyens, associations, entrepreneurs, chercheurs, élus locaux et administration peuvent partager un diagnostic et proposer des pistes de solutions sur les différentes consultations lancées.

4 thèmes de consultation

Ces consultations s’articulent autour de 4 thèmes. Le premier, « Croissance, innovation, disruption », propose de s’interrogersur le numérique comme levier de croissance, de compétitivité et d’emploi. Le deuxième, « La loyauté dans l’environnement numérique », se penche sur le respect des droits et libertés dans l’environnement numérique. Le thème de « la transformation numérique de l’action publique » tente de répondre à cette question :comment le numérique peut-il être un levier de modernisation des services publics et un gage d’une meilleure efficience des politiques publiques ? Enfin, dernière interrogation pour cette concertation, au travers du thème « La société face à la métamorphose numérique »: comment faire du numérique la clé d’une transition vers une société plus juste et inclusive ?

Les deux premiers thèmessont d’ores et déjà ouverts aux contributions. Les thèmes 3 et 4 seront ouverts à partir de novembre.

L’entreprise au cœur des débats

« En tant que commission indépendante et représentative de l’écosystème numérique, les membres du CNNum garantiront la transparence des débats et se feront force de proposition à l’issue des débats », a indiqué le CNNum. A ce jour, ce sont les questionnements liés à l’accompagnement de la transformation numérique des entreprises françaises qui sont les plus importants (74 participants et 30 contributions). Visiblement, les nouveaux modèles économiques et organisationnels priment par ces temps de crise.

Juliette Paoli