Home Channel Le revendeur IT gersois Double Clic augmente ses revenus récurrents avec l’aide...

Le revendeur IT gersois Double Clic augmente ses revenus récurrents avec l’aide d’Atera

En choisissant la plateforme de gestion et de monitoring à distance (RMM) d’Atera pour sa simplicité et sa tarification au technicien, le revendeur et mainteneur IT gersois Double Clic a accéléré sa croissance.

Le revendeur et mainteneur IT gersois Double Clic, qui propose aussi de la sauvegarde dans le Cloud, aurait multiplié par huit ses revenus récurrents grâce à Atera, une plateforme logicielle d’automatisation en Saas qui combine la gestion et le monitoring à distance (RMM) et Automatisation des Services Professionnels (PSA). L’entreprise a pu proposer à ses clients des contrats de service, augmenter le parc de machines gérées et adresser de plus gros clients tout en réduisant ses coûts et en gagnant en flexibilité.

« Atera propose à mon sens le meilleur rapport qualité-prix sur le marché aujourd’hui, et de loin. Avec leur modèle tarifaire facturé au technicien, je peux gérer des parcs informatiques en croissance constante sans que mes coûts, déjà très raisonnables, augmentent », témoigne Guillaume Ludger, directeur de Double Clic. « Aujourd’hui je manage très simplement plus de 1000 postes avec Atera pour 119 euros par mois alors qu’avec ma précédente solution qui me facturait à l’agent installé, je payais 200 euros pour 100 postes. Cela me permet de me développer sans m’inquiéter de l’augmentation de mes dépenses et surtout de mieux accompagner mes clients ».

Double Clic commercialise des services de gestion de parcs, de maintenance et de support. Fin 2019, Guillaume Ludger est seul dans son entreprise qu’il a créée il y a 15 ans et gère 3500 clients, petites entreprises et particuliers. Ayant fait le choix de basculer sur Atera pour remplacer sa solution précédente de RMM, qui lui imposait une facturation au nombre de terminaux managés, il décide début 2020 d’imposer à ses clients de souscrire à un contrat de maintenance et d’embaucher une deuxième personne pour le seconder dans sa tâche.

« Sans Atera, je n’aurais pas pu avancer efficacement et me lancer dans cette démarche. La solution m’apporte un large éventail de possibilités et de services avec une grande prévisibilité des coûts. Avec une solution facturée au nombre de terminaux, il aurait été compliqué d’absorber financièrement la croissance et de pouvoir embaucher sereinement », explique Guillaume Ludger.

Double Clic augmente ses revenus récurrents à l’aide d’Atera

Ainsi, de 1500 euros de facture récurrente fin 2019, Double Clic a vu ses revenus passer à 12 000 aujourd’hui. Outre l’aspect financier, Atera répond aux attentes de la société sur les aspects techniques. « Je peux automatiser de nombreuses tâches comme le vidage des caches ou les mises à jour. Il est aussi possible d’intégrer d’autres solutions grâce à des scripts qui sont par ailleurs partagés par toute la communauté. J’ai ainsi pu intégrer la plateforme Eset pour la sécurité et ainsi automatiser les déploiements d’antivirus et la gestion de la sécurité », détaille Guillaume Ludger. Il ajoute que les nombreuses alertes permettent d’adopter une gestion proactive des parcs clients, par exemple sur la saturation des disques durs.

En somme Atera apporte à Double Clic une grande flexibilité et une grande agilité pour se développer. Guillaume Ludger s’apprête à embaucher une troisième personne et commence à s’attaquer à des clients PME qu’il n’aurait pas pu gérer sans Atera. « Atera se développe à la même vitesse que nous. La solution est simple et facile à prendre en main. Et même s’il manque encore des fonctionnalités, il y a des mises à jour toutes les trois semaines, basées sur les demandes des clients. Ils nous écoutent et suivent nos retours ce qui est vraiment très agréable », conclut Guillaume Ludger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here