Accueil L'AFP s'appuie sur NTT Communications pour sa rupture numérique

L'AFP s'appuie sur NTT Communications pour sa rupture numérique

Prestataire : NTT Communications
Origine : Evolution
Nom de la société cliente : AFP
Catégorie Métier : Communication/médias
Type(s) de projet : Réseaux et communications
Réalisation : Prestataire
Date de mise en service : 30/11/-0001
Actions effectuées : Conseil, graphisme

L'Agence Française de Presse utilise le réseau de NTT Communications pour relier ses bureaux asiatiques à son centre de Hong-Kong, qui communique également avec les bureaux américains

Besoins

L'AFP compte aujourd'hui 2 260 collaborateurs et cinq grands centres rédactionnels à travers le monde, qui coordonnent l'activité de ses bureaux dans 165 pays.Son métier s'est également transformé, pour intégrer les besoins croissants d'images et de vidéos numériques de ses clients. L'AFP propose aujourd'hui une base de données de 8 millions de photos d'archives, et produit plus de 2000 nouvelles photos par jour. Une trentaine d'unités de production en France et dans le monde réalisent quant à elles 500 vidéos d'actualités tous les mois. Cette palette multimédia nécessite des débits de plus en plus importants : un fichier image est cent fois plus volumineux qu'un fichier texte, une vidéo, 100 000 fois plus. La réactivité est une composante essentielle de l'activité de l'AFP. Pour faire transiter ces données entre ses différents sites en Asie, il lui fallait une infrastructure qui garantisse un débit suffisant et une haute disponibilité.Lorsque l'AFP choisit d'abandonner son ancienne connexion, elle consulte les différents opérateurs présents sur la zone asiatique, pour comparer les coûts et les performances. L'AFP constate que les engagements de service et la disponibilité du réseau sont assez comparables d'un fournisseur à l'autre, mais que les composantes tarifaires, un élément important du projet, sont par contre variables. Les raisons du choix de NTT Communications reposent également sur la qualité du support et les engagements en cas d'incident. L'AFP constate dès la mise en service que ses attentes ne sont pas déçues . Pour répondre aux besoins de l'AFP, NTT Communications a mis en place une solution d'interconnexion Ethernet de ses sites avec le site central basé à Hong-Kong. L'AFP souhaitant demeurer seul gestionnaire du routage de la solution, NTT Communications a su faire évoluer son réseau tout en laissant la gestion au client et en conservant un équilibre débit / prix très attractif. Satisfait de la qualité du réseau et de la réactivité des équipes de NTT Communications, l'AFP ouvre ensuite une liaison entre Hong-Kong et le continent américain, puis, en 2009, elle relie Los Angeles et Washington.L'AFP apprécie particulièrement la qualité du support de NTT Communications : « Nous accédons à un service 24/7 auprès des équipes parisiennes et nous pouvons également faire intervenir des techniciens sur place dans nos bureaux asiatiques, lors de la mise en service de nouvelles solutions techniques. » Téléphonie sur IP, renouvellement des équipements, mise en place du wifi dans les différents bureaux : les projets sont nombreux et NTT Communications est fréquemment sollicité pour accompagner l'AFP dans cette évolution, qui n'est pas prête de s'arrêter. La vidéo notamment, qui se développe depuis trois ans, est une activité qui va continuer à progresser et nécessiter des débits importants dans les années qui viennent.

admin