Accueil Métiers - Business Bull étend sa présence aux Etats-Unis pour y commercialiser bullion

Bull étend sa présence aux Etats-Unis pour y commercialiser bullion

Bull annonce le programme de partenariat pour commercialiser les serveurs bullion aux États-Unis. Ce lancement sera lancé effectivement lors du salon VMware Partner Exchange 2013 qui se déroulera du 25 au 28 février à Las Vegas.

Selon Jim Custer, Directeur des ventes et du marketing Bull US « nous sommes certains que les serveurs bullion vont représenter une alternative intéressante et relutive pour nos partenaires et pour nos clients. Le Partner Exchange est le lieu idéal pour introduire la technologie bullion et lancer un programme de partenariat sur le marché américain ».

Le serveur bullion est né de l’expertise de Bull dans les mainframes et dans le calcul intensif. C’est un serveur x86 certifié par VMware, qui peut évoluer jusqu’à 16 processeurs Intel Xeon soit un total de 160 cœurs. La technologie BCS (Bull Cohérence Switch) de Bull permet une évolutivité quasi linéaire de 1 à 16 processeurs, faisant de bullion le serveur d’entreprise x86 le plus rapide au monde, selon le benchmark international SPECint_rate2006. Le constructeur présente son serveur bullion comme étant particulièrement adapté à la virtualisation des applications critiques, l’hyper-consolidation, le cloud privé et l’évolution des architectures propriétaires vers les architectures standard.

« Nous sommes heureux de collaborer avec Bull pour étendre sa présence sur le marché mondial », a déclaré Scott Musson, Directeur des Alliances VMware. « Bull et VMware peuvent aider les entreprises à relever le défi de la virtualisation des applications critiques au moyen de technologies standard, évolutives et rentables pour tirer parti des data centers définis par le logiciel ».

Frédéric Mazué