Accueil Presque tout en Open Source

Presque tout en Open Source

PriceMinister a donc fait un choix quasiment “full Open Source” : Java, Linux, Apache, Jboss. “Mais nous avons aussi retenu Oracle, qui n'est pas Open Source, pour la base de données, parce que je le connaissais très bien, ainsi que le responsable études & développements que j'avais recruté, et qu'à l'époque MySQL n'était pas ce qu'il est devenu aujourd'hui”, explique Justin Ziegler. “Nous savions que le projet PriceMinister était très ambitieux, que nous aurions de gros volumes de données et d'utilisateurs. Dans ces conditions il vaut mieux être bien équipé”. Avec un logiciel Open Source, on ne peut pas incriminer le logiciel, comme c'est souvent le cas avec les logiciels propriétaires. “Étant co-fondateur de l'entreprise, je n'avais pas besoin de pointer un coupable du doigt, ni de problème de reporting. Ma problématique était celle des coûts et de l'agilité”, ajoute notre interlocuteur. Le site a été développé sur les quatre derniers mois de l'an 2000 et a été lancé en janvier 2001.