Accueil Les piliers de l'agilité

Les piliers de l'agilité

L’agilité repose sur deux concepts fondamentaux : itération et incrémentation. L’itération est la base de nombreuses méthodes agiles. Il s’agit sur un temps court de développer des fonctionnalités précises du projet. A l’échéance de l’itération, on fournit le projet aux utilisateurs pour le tester, faire des retours. Ces retours permettent de corriger dans l’itération suivante les erreurs, les manques. Les spécifications étant flottantes (non fixées au départ), le projet peut s’adapter en fonction des besoins métier tout en évitant d’attendre la fin du projet. Le rajout des fonctionnalités à chaque itération est ce que l’on appelle l’incrémentation. A chaque itération, le projet se complète. Ce découpage du projet en courte période de temps permet, le plus souvent, d’améliorer la qualité du projet final.
Sur ce point deux éléments sont à considérer : les tests et l’intégration continue. Il est impératif d’intégrer à l’agilité ces concepts. Si ce n’est pas le cas, l’agilité n’aura pas plus d’efficacité qu’un cycle en V !

admin