Accueil Les nouveautés présentées

Les nouveautés présentées

Heartbeat de Sophos détecte une attaque en un battement de cœur.

XG-SeriesSophos ne pouvait pas encore montrer aux Assises sa nouvelle solution de détection en temps réel, car elle a été lancée le 13 novembre.

Sophos Security Heartbeat synchronise étroitement, en temps réel, les protections systèmes et réseaux. Michel Lanaspèze, Directeur marketing Europe de l’Ouest explique : « Ordinairement, quand un pare-feu détecte un comportement douteux sur un système, il ne connaît que son adresse IP, et n’est donc pas capable de déterminer précisément le système, les processus et l’utilisateur en cause. Cela limite la précision de son analyse et laisse à la charge de l’administrateur le travail d’enquête pour identifier le système compromis et remédier au problème.

Avec les nouvelles solutions Sophos, le pare-feu connaît en temps réel le système et l’utilisateur qui se trouvent derrière une adresse IP. Tous les événements suspects, aussi bien sur les postes que sur le réseau, sont corrélés en temps réel pour identifier les menaces les plus discrètes. »

 

Rencontre avec Yves Rochereau, nouveau directeur général de Check Point France

Check Point présentait sur les Assises ses dernières solutions : Mobile Threat Prevention et SandBlast. Nouveau directeur général (sa nomination a été annoncée en juin), venant de chez Cisco, où il était directeur général en charge du secteur public, Yves Rochereau nous a fait un état des lieux : « Check Point a inventé le pare-feu en 1993. En un peu plus de 20 ans, la sécurité traditionnelle, basée auparavant sur les contrôles d’accès, donne lieu à un management des risques beaucoup plus complexe. Le spectre va des attaques de masse aux attaques ciblées, la gestion des menaces connues et inconnues, APT…

Check Point investit 14% de ses recettes en R&D. Cela a permis la naissance de Hyperwise et a donné lieu à Sand Blast, l’arme anti-APT. »

Yves Rochereau précise : « Le traitement des menaces sur les mobiles,et sur l’environnement mobile, représente la deuxième dynamique du marché. Avec Capsule (fruit du rachat de Lacoon), Check Point apporte un SDM innovant. »

 

Vade Retro protège 90 % de tous les comptes email en France !

Vade Retro a dévoilé à l’occasion des Assises de la Sécurité un vaste programme anti-phishing, s’adressant à tous les acteurs de l’écosystème.

Du filtrage en ligne jusqu’à l’éradication des sites de phishing, l’éditeur français lance un programme inédit, s’adressant tant aux particuliers qu’aux Fai, hébergeurs, OEM et entreprises aux marques connues.

L’entreprise, qui s’est récemment attaquée au marché américain, a bâti sa réputation sur sa solution de filtrage email qui protège dorénavant 250 millions de boîtes aux lettres à travers le monde, et 90 % de tous les comptes email en France.

« Time of Click » améliore l’antispam : il repère les URL menant vers des pages de phishing. Deuxième nouveauté, à destination des marques cette fois, le « Brand Alert ». Ce service d’alertes automatiques en temps réel est destiné à les informer que leur marque est utilisée par des cybercriminels dans le cadre d’attaques de phishing. « Apple Corp l’utilise pour protéger sa propre marque », nous dévoile le dirigeant !

S’adressant aux hébergeurs, le « Host Alert », les prévient, via un flux, de tous les sites de phishing qu’ils hébergent à leur insu.

 

TIXEO, LA VISIOCONFÉRENCE SÉCURISÉE CONTRE L’ESPIONNAGE INDUSTRIEL

En s’appuyant sur une architecture de chiffrement inédite de bout en bout, Tixeo promet des réunions en ligne en entreprises protégées des risques d’espionnage.

tixéo

« La confiance en l’outil de communication s’ébrèche de plus en plus suite aux multiples scandales d’écoutes sur le réseau téléphonique et sur Skype. En effet, les gouvernements de certains pays imposent à leurs éditeurs de solutions de communication de fournir des capacités d’écoutes (Backdoors). Or, plus de 90% des solutions sur le marché de la visioconférence sont concernées… », soutient Tixeo, qui conçoit des solutions de visioconférence sécurisées depuis 2003 et dont les logiciels sont conçus et réalisés exclusivement en France. Certes, on peut isoler l’outil de communication sur un réseau privé, mais que deviennent les utilisateurs n’ayant pas accès à ce réseau privé : clients, fournisseurs, partenaires externes à la société ?

Tixeo propose sa solution, qui dans sa nouvelle version, offre un chiffrement de bout en bout dans une visioconférence multipoint. Les communications sont maintenant chiffrées de bout en bout de clients à clients, en plus du cryptage du client vers le serveur.

Joël pascal