Accueil Le SaaS a le vent en poupe

Le SaaS a le vent en poupe

Parmi les diverses formes d'externalisation envisageables, le mode SaaS (Software as a Service) est particulièrement prisé des décideurs RH : les logiciels utilisés en ligne sont bien adaptés aux ressources humaines ; ce marché a crû de 15 % en 2011 et la tendance demeure en 2012. Mais l'étude Markess International citée plus haut montre qu'il reste malgré tout un certain besoin d'évangélisation et de clarification du modèle auprès des responsables RH. De même, certains freins demeurent, comme les préoccupations liées à la confidentialité des données, à la sécurité des échanges, ou encore à la disponibilité des services. Parmi les motivations à l'utilisation du SaaS dans les RH, la mise en oeuvre et le déploiement rapides des solutions et la mise à disposition de solutions toujours à jour jouent les rôles les plus importants. Mais l'absence d’investissement dans des infrastructures informatiques, la réduction des coûts de mise en oeuvre et la souplesse des solutions interviennent également. Plus spécifiques de la fonction RH sont les motivations liées aux possibilités d’innovation via un accès à de nouvelles fonctionnalités aidant les DRH à se transformer et à évoluer vers une véritable gestion du capital humain (fidélisation des talents, gestion de la mobilité etc.). L'étude Markess International montre aussi que l'adoption de solutions RH en mode SaaS est souvent perçue comme l'occasion de mettre en place de nouvelles stratégies.  Plusieurs types de prestataires jouent un rôle majeur sur le marché des solutions SaaS (cf. mapping des offreurs) : les éditeurs de logiciels de SIRH et d'ERP traditionnels comme Lefebvre Software, Meta4, Infor ou Cegedim par exemple, négocient tous leur virage vers le SaaS. Face à ces offres généralistes on trouve des “pure-players” du SaaS, dont les solutions ne couvrent généralement qu'une partie et non l'intégralité des fonctionnalités du domaine RH. C'est le cas de e-paye ou de meilleuregestion.com, qui proposent la gestion de la paye et d'autres pans fonctionnels comme la gestion des congés, de spécialistes de certains domaines comme Talentsoft pour la gestion des talents, ou de Profilsoft pour le recrutement ou de Novapost ou Primobox pour la dématérialisation des documents RH. Primobox compte plus de 300 entreprises clientes dont 96 sur l'offre RH parmi lesquelles : Castorama, Brico Dépôt, CCI de Bordeaux, BNP, Sigma. L’éditeur traite plus de 300 000 documents chaque mois dont 80 000 bulletins de paie en moyenne ; et 2000 contrats de travail.

admin