Accueil Le progiciel open source : nouvelle opportunité

Le progiciel open source : nouvelle opportunité

Et si vous utilisiez un ERP ou un CRM open source ? Idée folle ? Pas vraiment. Car aujourd’hui, de nombreuses solutions ouvertes existent. Même si elles n’offrent pas le même niveau fonctionnel que les grands du marché, tout le monde n’a pas besoin d’un SAP. Ces offres (TinyERP, SugarCRM, Open-Bravo, Compiere, ERP5…) visent avant tout la TPE / PME. Plusieurs éditeurs de ces projets proposent une version “basique” gratuite et des éditions payantes avec du service. Ainsi Compiere se décline en 3 éditions : Community (gratuite mais fonctionnement limitée), Standard (25 dollars pour au moins 10 utilisateurs, fonctions en plus) et Professionnelle (50 dollars par an, complète). OpenBravo ne procède pas autrement, mais avec un tarif à partir de 5 000 euros pour 5 utilisateurs (par an) ou 10 000 euros (illimité, promotion).

Ces licences commerciales, ou plutôt souscriptions, fournissent des fonctions complémentaires à l’édition communautaire mais surtout, un niveau de services et de supports dédiés aux entreprises comme les corrections, les patchs, les mises à jour, l’assistance, la garantie. Bien entendu, il faut rajouter à cela les coûts de déploiement, de développement, des formations, d’administration, etc. Open Source ou non, un ERP ou un CRM nécessite une expertise. C’est pour cela que des intégrations open source proposent des services autour de ces outils à l’instar d’un Smile qui a rajouté récemment les outils ERP dans sa gamme de compétences.