Accueil Le m-Commerce a le vent en poupe

Le m-Commerce a le vent en poupe

Autre grande tendance, l’essor du mobile commerce. Car la France compte 16 millions de “mobinautes”, qui surfent sur Internet depuis leur téléphone portable. 47% se sont renseignés sur leur mobile avant d’acheter, 24% ont acheté depuis leur mobile, et 35% ont surfé depuis leur mobile en magasin, selon des études Banchmark et Fevad-Mediametrie- Netratings du printemps dernier. Cela n’a pas échappé à Christophe Cremer, directeur général de Prestashop, fournisseur de solutions pour créer et gérer son site e-commerce (cf. encadré) : “Les gens passent plus de temps sur leur mobile ou leur tablette que sur leur PC.” Aussi Prestashop a lancé récemment un Prestashop Mobile, qui permet à l’e-commerçant de créer son “app” de boutique mobile pour iPhone, Android ou d’autres plateformes. Bewoopi offre un système de gestion de contenu (Content Management System) dédié au mobile depuis…1999, à l’époque du WAP. CMS for Mobile est l’interface de création et d’exploitation de sites mobiles et d’applications mobiles.Mathieu de Kermadec, directeur R&D de Bewoopi, précise : “Nous injectons directement les flux de données du système d’informations vers le site mobile. Notre interface s’adapte aux diverses technologies d’Internet mobile pour que le site du client soit visible sur tous les téléphones portables.” Il propose une brique de paiement raccordé à la solution de paiement MPME, Micro Paiement Mobile & Enablers MPME qui permet de payer en 2 clics, via la facture de l'opérateur mobile, les services et contenus des sites Internet mobile, du web et des applications mobiles. Olivier Monreal, Pdg de Bewoopi, explique : “Les commerçants et les e-commerçants ont une perte de chiffre d’affaires, quand les mobinautes arrivent sur des sites de e-commerce non adaptés. Aujourd’hui 12% des PME qui ont un site Internet ont un site mobile. Nous évangélisons pour que même les commerçants de proximité aient une version mobile simple, donnant les informations de prix, horaires d’ouverture, coordonnées, et soient bien référencés sur Google Adresses. Ce qui représente un investissement faible.”

admin