Accueil La sérendipité au service du collaboratif

La sérendipité au service du collaboratif

Autre point, la facilité de mise en œuvre de la solution qui, grâce à un système de paramétrage des fonctions par simples clics, ne nécessite pas forcément des compétences informatiques très poussées. Mais c'est surtout l'organisation des contenus et des plans de classement qui distingue la nouvelle offre de Knowings. Là où la plupart des logiciels sont organisés par répertoires et sous-répertoires à l'image de Windows, l'éditeur savoyard privilégie les classements multi facettes. Autrement dit, une organisation reposant sur la taxonomie avec des métadonnées et des tags mis en relation les uns avec les autres pour décrire l'information que l'on souhaite organiser. «Nous faisons de la recherche par intention. C'est l'intention de l'usager qui va permettre de trouver le contenu qu'il cherche et pas seulement l'intention de celui qui a classé».

Derrière cette approche unique sur le marché se cache une technologie mise au point par Knowings avec le concours de labos de recherches publics, et qui exploite sur un système de gestion à base de traces : «il s'agit d'organiser le hasard grâce à un système de traces, de favoriser une forme de sérendipité. Des sondes implantées dans l'application génèrent des traces d'activités des utilisateurs qui, une fois analysées, renvoient une information donnant conscience de ce qui se passe sur la plateforme collaborative». Une cartographie de la production ou des recherches effectuées par chaque collaborateur est ensuite dressée, montrant à l'ensemble des utilisateurs ce qui a été créé, transformé, commenté, dans un seul but, susciter des situations collaboratives qui elles-mêmes vont générer de la collaboration. 

Knowings CollaborativeECM

Fondé en 1999, l'éditeur de solutions collaboratives de gestion de contenu a développé un framework basé sur des composants open source et ses propres technologies, et à partir duquel il décline des offres packagées. La suite CollaborativeECM en constitue la brique de base. Elle s'adresse aux projets de GED, collaboration, gestion des connaissances et RSE. Le pack Animation Economique vise plus particulièrement les CCI, pôles de compétitivités, fédérations et syndicats professionnels. Pour sa part, le pack GED Profession Comptable est destiné aux métiers de l'expertise-comptable. Les cabinets conseil peuvent, quant à eux, se tourner vers une solution de GED collaborative avec le pack GED Cabinets Conseil. Enfin, le pack GED Entreprise concerne toutes les entreprises souhaitant mettre en place une solution de GED collaborative. 

 

admin