Accueil La mutation in-memory

La mutation in-memory

Avec plus de 3000 produits à son catalogue, SAP ne se cantonne plus, et depuis longtemps, à la seule sphère ERP, son activité historique. Sa mutation a véritablement démarré fin 2007 avec le rachat de BusinessObjects et s'est inexorablement poursuivie depuis, notamment avec le rachat de Sybase. Aujourd'hui, la stratégie est orientée vers l'innovation, selon 3 axes, en plus de l'ERP, son métier de base : la mobilité, le cloud et les technologies in-memory. Les différents rachats opérés par le géant allemand et les technologies qui y sont liées boostent sa recherche et développement et HANA (High- Performance Analytics Appliance), sa technologie in-memory, qui divise les temps de traitement par un facteur 1000, est implémentée dans la plupart de ses applications de BI. Mais l'objectif de SAP à terme est de proposer HANA avec l'ensemble de ses applications, y compris l'ERP. La démarche est d'ailleurs déjà initiée : “Business One sera la première application à tourner entièrement sous HANA, dès 2012”, affirme Vishal Sikka, membre du conseil d'administration de SAP AG.