Accueil Faire dialoguer deux univers

Faire dialoguer deux univers

En dehors de la flexibilité qu’elle apporte, cette double compétence peut faciliter grandement la communication entre différents interlocuteurs qui sont soit uniquement techniques soit uniquement utilisateurs de l’outil informatique. La construction d’un meilleur échange permet aussi de mieux cerner les problèmes et d’apporter une réponse adaptée qui pourra satisfaire les deux parties. Comprendre les deux langues à la fois, celle du métier et celle de la technique, permet d’être un interprète et d’expliquer les tenants et aboutissants des projets à chacune des parties en présence. Un autre intérêt d’une double compétence : devenir proactif et devancer les problèmes soit techniques soit fonctionnels lors de la rédaction des différents types de spécifications. Il est donc possible de limiter dès le départ le nombre d’anomalies ou les problèmes pouvant être rencontrés plus tard lors des phases de tests, d’intégration ou de recette.

admin