Accueil ERP en mode SaaS

ERP en mode SaaS

Si Tridex continue à développer ses propres interfaces clients en interne, l'entreprise a en parallèle mis en place un ERP en mode SaaS pour ses besoins propres. Il s'agit de la solution Waste, accessible via la P-Box de Prodware, dont elle utilise l'ensemble des modules, depuis la production jusqu'au CRM. À noter la particularité de la production dans le recyclage : là où on utilise classiquement un ensemble de composants pour créer un produit fini, dans le recyclage, à partir d'un produit fini unique on sort plusieurs produits en bout de chaîne, d'où la nécessité d'une solution métier dédiée. Pour Clément Lefebvre, qui préfère de loin savoir ses lingots d'or dans un coffre à la banque plutôt que sous son matelas, le premier intérêt du mode SaaS est la sécurisation des données. “Le deuxième avantage est l'évolutivité et la souplesse. Il devient facile de rajouter des utilisateurs, de la capacité de stockage ou autre chose. Lorsqu'on connaît comme nous une croissance de 55% par an, la souplesse du mode SaaS nous permet de coller à nos besoins”, ajoute-til. Et puis il y a l'évolution du logiciel en luimême, qui est complètement transparente pour Tridex. Enfin, il n'y a, avec le SaaS pas de gros investissement de départ à réaliser, contrairement à un progiciel on-premise. Et quand on lui objecte que sur le long terme le SaaS revient sensiblement plus cher qu'une installation traditionnelle, Clément Lefebvre répond : “La redevance mensuelle ne grève pas ma capacité d'investissement et même si au final ça coûte un peu plus cher, l'argent que je n'ai pas investi fructifie entre temps. Cela me permet d'investir dans mon métier”  

admin