Accueil Deux catégories de terminaux, deux cibles différentes

Deux catégories de terminaux, deux cibles différentes

Guillaume Le Tyrant établit tout d’abord un constat : “on sépare le matériel et le logiciel”. Cela signifie que le logiciel s’abstrait du matériel physique pour être utilisable partout grâce à la virtualisation. Et l’ultra mobilité du Smartphone, de la tablette, introduit une nouvelle dimension. On rajoute une nouvelle couche de virtualisation. Même si finalement, on complexifie un peu plus son infrastructure. Cependant, le marché n’en est qu’à ses débuts. “Les évolutions des offres seront liés aux évolutions des terminaux.” précise Karim Amrane (consultant avant-vente, Quest Software).

admin