Accueil Des puissances variables selon les besoins

Des puissances variables selon les besoins

Les constructeurs fournissent des onduleurs de toute taille, adaptés aussi bien aux entreprises de petites et moyennes tailles, comme aux grandes, comme les datacenters. La durée de la protection électrique fournie est généralement exprimée en VA (Volt-Ampère). “L’industrie fournit ainsi des machines pouvant aller de 200 voire 700 VA et d’autres, plus impressionnantes, possédant des puissances atteignant et dépassant les 800 KVA”, poursuit Jacques Perrochat. Chloride, une filiale d’Emerson Network Power, s’est spécialisée dans ces monstres haut de gamme. “Nous nous sommes très tôt positionnés sur le segment de marché qui va de 250 à 800 Kva, souligne Angel Montilla, directeur des ventes de Chloride France. Nous sommes par exemple en train d’équiper un data center de France Telecom avec, pour le moment, trois onduleurs de 800 Kva. A la fin du projet, le centre en comptera 24”. Un milieu de gamme est bien sûr disponible pour les petits centres de données, comme ceux des entreprises. “Nous sommes plus positionnés sur les salles informatiques régionales, souligne Éric Rault, ingénieur commercial et responsable projets de Riello. Notre gamme comprend des machines qui vont de 400 VA jusqu’à 800 KV. Ce n’est pas négligeable. Vous mettez 8 de ces derniers en fonctionnement parallèle et vous pouvez monter jusqu’à 6,4 Mva”. Même son de cloche chez le français Socomec qui dispose d’une offre qui comprend à la fois des machines de moyenne puissance (100,200 et 400 Kva) et de plus grandes, de l’ordre de 900 Kva. “Les moyennes puissances constituent notre coeur de métier, souligne Philippe Gremel, directeur marketing France de Socomec. Ces machines laissent beaucoup de latitude au client pour adapter son infrastructure de sauvegarde à ses besoins”. L’américain Eaton applique la même stratégie. Fort du rachat de son concurrent MGE, il dispose de toute une gamme de machines allant de 10 Kva à des puissances atteignant de 275 à 1100 Kva. “Nous adressons aussi bien les PME que les gros datacenters, précise Laurent Badiali, responsable marketing distribution d’Eaton France. Nos onduleurs sont en outre conçus pour fonctionner en parallèle, ce qui fait que nous adressons des besoins de puissance allant jusqu’à 6 Mva”.