Accueil Cybercriminalité 8 millions de dollars en 2017, le coût de la cybercriminalité en...

8 millions de dollars en 2017, le coût de la cybercriminalité en France

Cost of Cybercrime Stydu 2017
Cost of Cybercrime Stydu 2017/Accenture et Ponemon

Combien coûte la cybercriminalité ? Cher, très cher selon le cabinet Accenture et son nouveau rapport sur le sujet. Dans l’Hexagone, ce coût est estimé à presque 8 millions de dollars.

Selon une étude d’Accenture réalisée par le Ponemon Institute auprès de 254 organisations dans le monde (Cost of Cybercrime Study), l’Allemagne enregistre la plus forte hausse du coût total de la cybercriminalité, passant de 7,84 à 11,15 millions de dollars entre 2016 et 2017, soit + 42 %. Elle se place ainsi en deuxième position des 7 pays analysés : Australie, France, Allemagne, Italie, Japon, Royaume-Uni et Etats-Unis . La France se place en cinquième position, à 7,90 millions de dollars. La « palme » revient aux États-Unis, avec un coût moyen de plus de 21 millions de dollars. Si les données 2016 ne sont pas disponibles pour la France et l’Italie, de manière générale, dans le monde, les coûts sont la hausse :+23 % en un an et + 62% en cinq ans, comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous.

Etude Accenture/Ponemon
Augmentation du coût moyen sur les 5 dernières années

Les services financiers et l’énergie, avec respectivement un coût annuel moyen par entreprise de 18,28 et 17,20 millions de dollars, sont les plus touchés.
En moyenne, une société subit 130 attaques de sécurité dans l’année, le double en 5 ans et une hausse de 27,4% de 2016 à 2017. Ce qui lui prend du temps à traiter : 50 jours en moyenne pour les attaques venant de l’intérieur et 23 jours pour les ransomwares (qui ont au passage augmenté de 13 % à 27 %). Au delà de l’aspect financier, la plus grande perte pour l’entreprise est celle de l’information (43% des répondants contre 35 % l’an dernier).