Accueil Enquête 770 000 €, c’est l’impact financier d’une cyberattaque

770 000 €, c’est l’impact financier d’une cyberattaque

ICO veut sanctionner Facebbok
L'ICO a annoncé son intention d'infliger une amende" de 500 000 livres à Facebook pour violation de la loi britannique sur la protection des données

Pour les décideurs français, se remettre d’une cyberattaque coûterait 772 942 € en moyenne.

L’expert en cybersécurité NTT Com Security partage aujourd’hui les résultats de son étude Risk:Value 2016 portant sur les impacts des cyberattaques. En matière financière, les cadres dirigeants français estiment qu’il faut en moyenne débourser plus de 750 000 € pour se remettre d’une cyberattaque. Et cela sans compter les dommages collatéraux en termes de réputation, d’érosion de la marque et donc de manque à gagner.

Un cinquième pour les frais juridiques

Dans le monde, la majorité des cadres dirigeants pensent que les violations de la sécurité de l’information sont inévitables et que le coût de récupération en cas d’attaque serait de presque 1 million de dollars (907 053 dollars). Les cadres dirigeants pensent que les coûts de restauration seraient répartis de la façon suivante : un cinquième (19 %) en frais juridiques, 18 % en compensation des clients, 15 % en ressources de tiers, et 15 % en amendes ou coût de mise aux normes. Les autres coûts de restauration possibles incluent les relations publiques et les communications, ainsi que les compensations destinées aux fournisseurs et aux employés.

Cette étude indique également que 41 % des organisations ont prévu une assurance pour l’impact financier de la perte de données et d’une violation de la sécurité, tandis que 12 % n’ont rien prévu.

Juliette Paoli