Accueil Automatisation 60 000 ouvriers remplacés par des robots ? Foxconn l’a fait !

60 000 ouvriers remplacés par des robots ? Foxconn l’a fait !

un robot
un robot ouvrier

Foxconn automatise ses lignes de production, en remplaçant ses ouvriers par des robots. Une usine aurait ainsi déjà réduit ses effectifs de 60 000 postes.

Dans le passé, les ouvriers de Foxconn se plaignaient de leurs conditions de travail ? Les robots, eux, ne pourront pas.

L’important sous-traitant chinois d’Apple, mais aussi de Samsung ou plus récemment de Nokia, l’a annoncé au « South China Morning Post », par la voix d’un porte-parole gouvernemental. Une usine a « réduit ses effectifs de 110 000 à 50 000 ouvriers grâce à l’introduction de robots« , a-t-il indiqué.

Dans une annonce à la BBC, Foxconn Technology Group a confirmé qu’il automatisait « un grand nombre de tâches de production » mais a affirmé que cela ne signifiait pas des pertes d’emplois sur le long terme.

La robotique et « d’autres technologies de fabrication innovantes » sont utilisées pour « remplacer les tâches répétitives précédemment effectuées par les employés » , a indiqué le groupe « et par la formation, nous permettons à nos employés de se concentrer sur des éléments à plus forte valeur ajoutée dans le processus de fabrication, tels que la recherche et le développement, le contrôle des processus et le contrôle de qualité. Le groupe soutient qu’il va « maintenir une main-d’œuvre importante en Chine« .

Les métiers transformés

Une étude récente de Deloitte, menée avec l’Université d’Oxford, indique que 35 % des emplois étaient menacés par la robotisation dans les 20 prochaines années… Pour Forrester, l’automatisation sera responsable aux Etats-Unis de 16 % des pertes d’emplois entre 2015 et 2025, soit 22,7 millions de postes. « Les robots ne voleront pas tous les emplois, mais ils vont transformer la façon dont nous travaillons », indique J.P. Gownder, analyste principal chez Forrester. « D’ici 2019, notre étude prédit que 25 % de nos taches professionnelles seront déléguées à des robots, robots logiciels, physiques, services automatiques en self service », précise-t-il.

robot Botlr
A l’hôtel Aloft de San Francisco, le robot Botlr fournit du dentifrice, des serviettes et divers produits

 

 

Juliette Paoli