Accueil Applications Messagerie Office 365 : une solution de défenses multicouches avec SandBlast Cloud

Messagerie Office 365 : une solution de défenses multicouches avec SandBlast Cloud

Logo SandBlast Cloud
SandBlast Cloud

Check Point va sortir dans le courant de l’été une solution de protection de la messagerie d’Office 365. Nommée SandBlast Cloud, elle est censée stopper toutes les menaces y compris les attaques 0-Day avant qu’elles ne pénètrent les boîtes mails.

Pour les entreprises qui migrent leur infrastructure de messagerie dans le Cloud avec celle d’Office 365, et veulent la protéger, que peut faire SandBlast Cloud ? Le programme empêche les infections de logiciels malveillants existants et sait également identifier et bloquer de manière proactive les menaces inconnues. Ainsi, les fonctionnalités d’antivirus et de vérification de la réputation des URL protègent les utilisateurs des menaces connues, tandis que les fonctions avancées, telles que Threat Emulation et Threat Extraction, empêchent les logiciels malveillants et les menaces 0-day d’atteindre les utilisateurs finaux.  « SandBlast Cloud fournit un niveau de protection parmi les plus élevés du marché, aux utilisateurs de la messagerie Microsoft Office 365™, et ce grâce à une solution conçue entièrement pour le Cloud, qui permet de rendre sûres très rapidement des pièces jointes et fournit une visibilité complète au travers de son portail dans le Cloud », assure Nathan Shuchami, Head of Advanced Threat Prevention chez Check Point

Fonctionnalités clés de SandBlast Cloud

-Intégration transparente avec Microsoft Office 365, gérée sous forme de simple solution dans le Cloud, facile à implémenter.

-Blocage des logiciels malveillants, via la technologie brevetée de recherche au niveau de la CPU.

-Reconstruction saine des documents contenus en pièce jointe en quelques secondes, accès complet aux fichiers d’origine en quelques minutes dès l’analyse complète terminée.

Juliette Paoli