Accueil Channel 20 des dirigeants les plus riches du monde viennent de l’IT et...

20 des dirigeants les plus riches du monde viennent de l’IT et d’Asie notamment

Le magazine Forbes a publié en septembre 2020 sa liste des milliardaires dans le monde. 51 % d’entre eux étaient moins riches qu’en 2019 à cause de la pandémie COVID-19, mais pas forcément dans l’IT. Bien au contraire car les Gafam trustent toujours les meilleures places du TOP 20 des milliardaires du Numérique. Mais leurs concurrents chinois (Batx) montent dans ce classement, lequel comporte 10 Américains, 8 Asiatiques et que… 2 Européens grâce à SAP.

A cause de la Covid-19, il y a eu de gros changements et des surprises, bonnes ou mauvaises, dans le classement Forbes 2020 pour les 2 095 milliardaires, en Asie notamment.

Moins de milliardaires en 2020

La pandémie a entraîné, directement ou pas, « l’appauvrissement » de certains milliardaires. Par exemple, il y en avait cette année 58 de moins qu’en 2019. Le magazine américain remarque également que 51 % des personnes les plus riches de la planète l’étaient moins qu’il y a un an, dont ceux dont les groupes opérent dans les secteurs les plus impactés par la Covid-19, du type Transport, Hôtellerie / restaurations, Loisirs non électroniques, etc. A l’inverse, d’autres se sont enrichis de manière spectaculaire, à l’instar d’Elon Musk (Tesla, Space X, etc.), qui est incroyablement 242 % plus riche qu’il ne l’était dans le classement 2019.

Les Gafam trustent toujours les meilleures places, mais leurs concurrents chinois (Batx) montent en puissance

La plupart des géants du Numérique, anglo-saxons et asiatiques notamment, ont également vu leurs fortunes progresser grâce au confinement lié à la Covid-19. Surtout dans le Cloud, les logiciels, les réseaux sociaux, les télécoms, les jeux vidéo et l’e-commerce, secteurs qui ont tourné à plein régime pendant la crise sanitaire. D’ailleurs, les « Gafamo » américains (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft et Oracle) trustent toujours les meilleures places du TOP 20 des milliardaires du Numérique. Et ils figurent tous également en très bonne place du classement 2020 global des milliardaires du magazine Forbes, toutes catégories confondues. Mais leurs concurrents chinois, les Batx (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi) montent dans le TOP 20 du Numérique, lequel comporte désormais 10 milliardaires américains, 8 asiatiques et que… 2 Européens, grâce aux créateurs de l’éditeur allemand de progiciels SAP.

Malgré son divorce couteux, Jeff Bezos (Amazon) reste l’homme le plus riche du monde, toutes catégories confondues

Forbes précise également que ces 20 dirigeants du Numérique, dont beaucoup proviennent surtout de l’édition de logiciels et du Cloud, font partie en 2020 des 100 milliardaires les plus riches du monde. Mais sans surprise, Jeff Bezos, le fondateur et PDG du groupe Amazon, décroche encore la première place du classement 2020 global des milliardaires du magazine Forbes, toutes catégories confondues.

La fortune de Jeff Bezos serait évaluée à 113 milliards de dollars, actions d’Amazon comprises, malgré le transfert de 36 milliards de dollars en actions à son ex-femme, MacKenzie Scott. Elle fait d’ailleurs une entrée fracassante dans le Top 20 des milliardaires du Numérique après son lucratif divorce en 2019 avec le fondateur d’Amazon.

Le deuxième plus gros gain de 2020 est… le patron de Nvidia

Après Elon Musk, le PDG et créateur de Tesla et Space X, Jensen Huang est le milliardaire qui a vu sa fortune le plus progressé cette année. Le cofondateur et PDG de Nvidia, un grand fabricant de puces graphiques, a racheté en avril pour 6,9 milliards de dollars Mellanox, une société israélo-américaine de technologie de réseau. Grâce à l’envolée des actions de Nvidia en 2020, Jensen Huang pèse aujourd’hui 5,6 milliards de dollars, soit 133%, de plus que l’année dernière !

Cybersécurité : la fortune de Jay Chaudhry (ZScaler) explose

Jay Chaudhry, a lui aussi connu une année exceptionnelle, grâce à une hausse de 90 % des actions de ZScaler, sa société de sécurité basée sur le cloud. Rappelons que Chaudhry a grandi dans un village de l’Himalaya, sans eau courante ni électricité, avant d’immigrer aux États-Unis en 1980. Il possède avec sa famille environ 45 % de la société, qu’il a introduite en bourse sur le Nasdaq en 2018. Sa fortune estimée par Forbes a augmenté de 92 % cette année pour atteindre 6,9 milliards de dollars.

 

La liste des 20 dirigeants des secteurs du Numérique les plus riches du monde en 2020 :

  1. Jeff Bezos (Amazon et Amazon Web Services / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 113 milliards de dollars

Jeff Bezos, le fondateur et PDG du géant du commerce électronique Amazon et de la plateforme AWS Cloud, est la personne la plus riche du monde en 2020 pour la troisième année consécutive, devant Bill Gates, le fondateur de Microsoft. Et tout particulièrement cette année car la COVID-19 a entraîné une hausse significative des achats en ligne par les salariés confinés faisant bondir les actions d’Amazon, sa filiales e-commerce, de 15 % depuis 2019. La pandémie a aussi favorisé l’utilisation plus massive du Cloud, faisant fait grimper en 2020 les bénéfices d’Amazon Web Services (AWS), le leader mondial du Cloud public. La fortune de Jeff Bezos serait évaluée à 113 milliards de dollars, actions d’Amazon comprises, malgré le transfert de 36 milliards de dollars en actions à son ex-femme.

 

  1. Bill Gates (Microsoft / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 98 milliards de dollars

Cofondateur et ex-PDG de l’éditeur Microsoft, Bill Gates a été pendant 18 ans la personne la plus riche du monde avant de céder sa place à Jeff Bezos en 2018.

 

  1. Larry Ellison (Oracle / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 59 milliards de dollars

Après avoir cofondé le géant du logiciel Oracle en 1977, Larry Ellison a développé la l’éditeur leader des bases de données vers le Cloud grâce à plusieurs acquisitions dans le logiciels. Par exemple, il a racheté NetSuite en 2016 pour 9,3 milliards de dollars pour. Bien qu’ayant quitté son poste de PDG en 2014, Larry Ellison possède toujours environ 35,4 % d’Oracle.

 

  1. Mark Zuckerberg (Facebook / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 54,7 milliards de dollars

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, réseau social qui a lui aussi largement profité de la pandémie COVID-19. En effet, les salariés confinés n’ont jamais autant consulté les médias sociaux.

 

  1. Steve Ballmer (Microsoft / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 52,7 milliards de dollars

Steve Ballmer est l’ex-dirigeant de l’éditeur Microsoft de 2000 à 2014. A l’instar de Bill Gates, il a mené de nombreuses actions philanthropiques.

 

  1. Larry Page (Google / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 50,9 milliards de dollars

Le co-fondateur de Google, Larry Page, a quitté fin 2019 son poste de PDG d’Alphabet, la holding de Google, après avoir été PDG du moteur de recherche américain depuis sa création. Il est toujours membre du conseil d’administration et actionnaire du groupe.

 

  1. Sergey Brin (Google / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 49,1 milliards de dollars

Sergey Brin a co-fondé le moteur de recherche américain Google en 1998 avec Larry Page, un autre doctorant de Stanford. Il a quitté fin 2019 la présidence d’Alphabet, la société-mère de Google.

 

  1. Jack Ma (Alibaba / Chine)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 38,8 milliards de dollars

L’entrepreneur chinois Jack Ma a cofondé Alibaba, l’une des plus grandes plateformes d’e-commerce au monde, et le principal concurrent de l’américain Amazon (Bezos). En 2019, Jack Ma a démissionné de son poste de président exécutif d’Alibaba et a été remplacé par Daniel Zhang, l’actuel PDG d’Alibaba.

 

  1. Ma Huateng (Tencent / Chine)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 38,1 milliards de dollars

Ma Huateng, alias « Pony Ma », est le co-fondateur et président de Tencent, un géant chinois de l’Internet qui possède WeChat, une application de messagerie qui compterait plus d’un milliard d’utilisateurs.

 

 

  1. MacKenzie Scott (ex-Besos) (Amazon / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 36 milliards de dollars

MacKenzie Scott a fait une entrée fracassante dans le Top 20 des milliardaires du Numérique après son divorce en 2019 du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos. Son ex-mari lui a transféré 25 % de sa participation dans le groupe Amazon. A l’initiative du mouvement Giving Pledge, qui encourage les personnes très riches à consacrer la majorité de leur fortune à des causes philanthropiques, elle a déjà offert 1,7 milliard de dollars à 119 entités à but non lucratif.

 

  1. Michael Dell (Dell / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 22,9 milliards de dollars

Le PDG et fondateur de Dell Technologies, un important constructeur IT texan, a géré en 2016 la fusion Dell avec EMC lors d’une transaction dépassant les 60 milliards de dollars. Cette acquisition est la plus grande jamais réalisée dans le domaine technologique. Michael Dell détient également une partie importante du capital de l’éditeur VMware, le leader mondial de la virtualisation des systèmes IT acquis lors du rachat d’EMC.

 

  1. William Ding (Netease / Chine)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 17 milliards de dollars

William Ding est le PDG du groupe chinois Netease, l’un des plus grands éditeurs de jeux en ligne et sur téléphone portable au monde. Il contrôle notamment Blizzard Entertainment, un grand éditeur de jeux vidéo américain. Son principal concurrent est Tencent, un autre géant chinois de l’internet. Au début des années 200, William Ding était l’homme le plus riche de Chine et son premier milliardaire de l’Internet et des jeux.

 

  1. Masayoshi Son (SoftBank / Japon)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 16,6 milliards de dollars

Masayoshi Son a fondé et dirige SoftBank, le géant japonais des télécoms et des mobiles. Le 14 septembre, il a annoncé (après l’enquête de Forbes) la cession pour 40 milliards de dollars au maximum d’Arm, sa filiale britannique construisant des microprocesseurs, à l’américain Nvidia. SoftBank Group était la société mère Sprint, un opérateur américain de téléphonie sans-fil avant d’être racheté cette année par T-Mobile. SoftBank a annoncé une perte trimestrielle de 6,45 milliards de dollars en septembre 2019.

 

  1. Colin Zheng Huang (Pinduoduo / Chine)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 16,5 milliards de dollars

Colin Zheng Huang est le président et le PDG de Pinduoduo, l’un des plus grands sites chinois de commerce électronique et de discount en ligne. Pinduoduo a levé 1,6 milliard de dollars lors d’une introduction en bourse aux États-Unis en 2018.

 

  1. Laurene Powell Emplois et famille Jobs (Apple / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 16,4 milliards de dollars

Laurene Powell est l’ex-épouse du co-fondateur d’Apple, Steve Jobs. Elle a hérité de son défunt mari des milliards de dollars d’actions chez Apple et Disney notamment. Elle détient des participations dans plusieurs médias, dont le magazine Atlantic et la totalité du California Sunday and Popup Magazine.

 

  1. Zhang Yiming (ByteDance / TikTok – Chine)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 16,2 milliards de dollars

Zhang Yiming préside ByteDance, l’une des plus grandes plateformes chinoise de contenus audiovisuels de Chine. Elle est surtout connue pour TikTok, son application de réseau social vidéo.

 

  1. Eric Schmidt (Google / Etats-Unis)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 13,2 milliards de dollars

Ex-PDG de l’éditeur Novell et directeur de la technologie chez Sun Microsystems (revendu à Oracle), Eric Schmidt est un autre habitué du classement. Il a surtout été le PDG de Google de 2001 à 2011. Il était aussi au conseil d’administration d’Alphabet, la société mère de Google.

 

  1. Dietmar Hopp et sa famille (SAP / Allemagne)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 13 milliards de dollars

Dietmar Hopp, avec trois collègues et Plattner, a quitté IBM en 1972 pour lancer SAP. Hopp a été co-directeur général pendant les dix premières années de l’entreprise, puis président du conseil de surveillance jusqu’en 2003. Les actions SAP de Hopp ont été transférées par l’exécutif à une fondation qui soutient le sport, la médecine, l’éducation et les programmes sociaux. La fondation a distribué environ 900 millions de dollars depuis sa création.

 

  1. Zhang Zhidong (Tencent / Chine)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 13 milliards de dollars

Zhang Zhidong, alias « Tony », a été le directeur technique de Tencent, le géant chinois des jeux et des médias sociaux pendant 16 ans. Le portefeuille de du groupe comprend le développeur de jeux vidéo comme League of Legends, Riot Games. Tencent détient des participations minoritaires dans Spotify et Snap Inc.

 

  1. Hasso Plattner et sa famille (SAP / Allemagne)

Fortune 2020 estimée par Forbes : 12,4 milliards de dollars

Hasso Plattner a créé avec quatre collègues SAP, un éditeur allemand de progiciels. Il est actuellement président du conseil de surveillance de SAP depuis mai 2003, date à laquelle il a démissionné de son poste de PDG.