Accueil Logiciels-Services Gestion des services d’entreprise : Ivanti met la main sur Cherwell Software, 3e...

Gestion des services d’entreprise : Ivanti met la main sur Cherwell Software, 3e acquisition depuis le début de l’année

L’Américain a annoncé mercredi 3 févier la signature d’un accord définitif pour acquérir Cherwell Software, un spécialiste dess solutions de gestion des services d’entreprise.

Ivanti fait l’acquisition de Cherwell pour, dit-il, « étendre la portée de sa plateforme IvantiNeurons, en fournissant une gestion de bout en bout des services et des biens du département informatique à tous les secteurs d’activité, et de chaque terminal à la périphérie de l’IoT. » Ivanti indique vouloir continuer à développer sa plateforme et celle de Cherwell, mais cherche « à faire converger les meilleurs aspects de chacune« , alors que sa plateforme d’hyper-automatisation connecte les solutions de gestion unifiée des terminaux (UEM), la sécurité et l’EMS (gestion des services d’entreprise) et fournit une seule console pour permettre aux entreprises d’auto-réparer et d’auto-sécuriser les périphériques en offrant un self-service aux utilisateurs finaux.

« Le rapprochement de Cherwell et d’Ivanti accélère notre innovation à l’intersection de la gestion unifiée des terminaux, de la sécurité et de la gestion des services d’entreprise », a déclaré Jim Schaper, Chairmann et CEO d’Ivanti, dans un communiqué. « La fusion de nos deux sociétés, avec des capacités de produits solides et complémentaires, permettra de libérer davantage le potentiel de notre plateforme d’hyper-automatisation pour desservir tous les biens informatiques et les terminaux de l’entreprise, partout. Ensemble, nous créerons une solution de gestion des services d’entreprise plus poussée et plus orientée vers les besoins verticaux. Et IvantiNeurons, notre moteur alimenté par l’IA qui sera finalement le centre de cette transformation, nous fait passer d’une solution ad hoc à une plateforme véritablement intégrée pour nos utilisateurs. »

Une politique agressive de rachat

Le prix de l’acquisition n’a pas été révélé. Début décembre, Ivanti a finalisé deux autres acquisitions, celles de MobileIron, spécialiste du mobile device management pour lequel Ivanti a déboursé 872 millions de dollars, et de Pulse Secure, un éditeur spécialisé dans les accès sécurisés.

En août 2020, le fonds TA Associates avait signé un accord définitif pour un investissement stratégique dans Ivanti, rejoignant l’investisseur existant, Clearlake. Ivanti avait alors indiqué que cet apport financier, sans en préciser la somme, allait servir à accélérer sa croissance organique et le renforcement de sa stratégie de rachats. « Pour nous, c’est le meilleur moment pour investir dans Ivanti », avait alors déclaré Harry Taylor, directeur général chez TA Associates. « La société occupe une position unique, au croisement des marchés de la gestion des services IT, de la gestion unifiée du poste client et de la sécurité, en pleine croissance. En outre, elle dispose d’une équipe de direction d’excellence et nous sommes impatients de lui offrir notre soutien. »