Accueil Cloud computing Salon DataCloud 2015 – Les gestionnaires de datacenters veulent devenir partenaires de...

Salon DataCloud 2015 – Les gestionnaires de datacenters veulent devenir partenaires de leurs clients

DataCloud Europe 2015
DataCloud Europe 2015

Les 3 et 4 juin derniers, la Principauté de Monaco a accueilli quelques 1500 participants lors du salon DataCloud Europe. Si la partie réservée aux exposants était en demi-teinte, avec une fréquentation parsemée, en revanche, les trois salles de conférences du forum Grimaldi ont accueilli une soixantaine de sessions assez suivies dans l’ensemble. Elles témoignaient de l’évolution des infrastructures, de leur environnement technique, juridique et économique. La consolidation des gestionnaires de datacenters vient d’être relancée par l’américain Equinix qui rachète son rival anglais Telecity pour 3,29 milliards d’euros. Autour du Cloud et des objets connectés, de nouveaux modèles d’affaires devraient apparaître impliquant les centres en colocation dans les mois à venir.

Un besoin de nouveaux centres en Europe pour les données privées

Steve Wallage, le directeur général de BroadGroup Consulting, organisateur de la manifestation, a rappelé la tendance à la consolidation des datacenters, des serveurs et des baies de stockage, permise par la virtualisation des ressources. Il a souligné le besoin, en Europe, de nouveaux centres assurant un hébergement des données privées, dans un contexte législatif en pleine évolution; une directive Européenne devrait encadrer la protection des données numériques dans les 28 pays de l’Union, courant 2016. « Les administrations externalisent de plus en plus et les secteurs de la distribution, de l’énergie et de la pharmacie forment maintenant de grands marché verticaux« , souligne-t-il. Au-delà de la deuxième vague des prestataires Cloud, les villes de Francfort, Londres, Amsterdam et Paris mènent toujours la danse. Mais Steve Wallage prévoit aussi une croissance des besoins de colocation oscillant autour de 17 % par an sur les cinq prochaines années, hors de l’Europe occidentale.

L’Uberisation rebat les cartes du jeu

Pour sa part, Matt Miszewski, vice-président senior de Digital Realty s’est focalisé sur la transformation des industries par le numérique : « Le phénomène Uber s’étend à tous les secteurs, y compris le nôtre. L’Uberisation rebat déjà les cartes du secteur des transports, de la santé, de l’immobilier ou de la sécurité« . En effet, de nouveaux acteurs, tels Facebook, Uber, Airbnb ou Dropbox, bouleversent les usages en mutualisant les contenus, les véhicules, les appartements ou les fichiers des particuliers. Ils ne possèdent rien d’autre qu’un portail Web mais affichent une croissance à trois chiffres sur 6 à 30 mois et une capitalisation boursière astronomique. D’où l’importance pour les acteurs du centre de données de passer du modèle client-fournisseur au partenariat fondé sur la valeur réellement apportée au business.

Matt Miszewski, vice-président de Digital Realty
Matt Miszewski, vice-président de Digital Realty

Autre piste suggérée par Matt Miszewski : « Poussez vos fournisseurs de centres de données vers l’ouverture. Ce sera vital pour migrer du Cloud privé ou public actuel vers l’inter-cloud (la fédération de nuages informatiques) de demain. Enfin, gardez de l’espoir, encourage-t-il, car tous les trublions se font défier tôt ou tard à leur tour. C’est le cas de Facebook, mis au défi par Ello, d’Airbnb par HomeAway et même d’Uber, challengé par Lyft« .

 

Voir les vidéos exclusives du salon

VIDEO DATACLOUD 2015 Monaco Telecom inaugure DC3, son datacenter de tier 3

VIDEO DATACLOUD 2015 Marseille redessine la carte des services informatiques et télécoms

VIDEO DataCloud 2015 – Cofely Services forme ses exploitants avec un simulateur 3D

VIDEO DataCloud 2015- Interview de Lionel Diez, président du Cesit, l’association des exploitants de datacenters

VIDEO DataCloud 2015 – Interview de Paul-François Cattier, président Cloud & Finance de Schneider Electric

 

 

Auteur : Olivier Bouzereau

 

 

Juliette Paoli