Accueil Internet Changement d’algorythme de recherche Google pour les sites mobiles : premières études...

Changement d’algorythme de recherche Google pour les sites mobiles : premières études d’impact

Référncement Google des sites mobiles
Mesure du référencement mobile Google

Depuis le 21 avril 2015, Google a mis à jour son algorithme pour la recherche sur smartphone, qui met en avant les sites pensés pour le mobile. Les sites non compatibles sont-ils d’ores et déjà moins visibles sur le moteur de recherche ? Réponses avec deux études sur le sujet.

Aux Etats-Unis, le site advancedwebranking.com a mené une première étude. Il apparaît que les résultats bougent très significativement, mais on remarque qu’il s’agit surtout des sites apparaissant après les 20 premiers classés.

Le site analyse que les sites bien établis dans les meilleurs résultats, déjà adaptés aux appareils mobiles, n’ont pas été affectés par le changement d’algorithme. En revanche, les sites qui ne le sont pas, et qui sont classés entre la troisième et la cinquième page, ont été remplacés par des sites qui le sont…

Graphique advancedwebranking.com
Le graphique du site montre pour chaque jour les changements : du vert (minimes) au jaune (modérés) et au rouge (importants).

Source: Advanced Web Ranking

De son côté, Yooda, spécialiste du monitoring de la performance digitale, vient de publier sur son blog une étude sur les sites français. Parmi le Top 100 des sites français, Yooda a analysé « 17 sites  non-compatibles avec les mobiles. Grace à Insight, nous avons pu isoler, pour chacun de ces sites, les 500 meilleurs mots-clés hors-marque. Nous avons donc suivi l’évolution de leurs positionnements sur les 3ères pages de résultats de Google.fr avant et après la date du 21 avril 2015 sur cet échantillon de mots-clés », indique Lionel Miraton, responsable Webmarketing & Formation chez Yooda. Yooda a ensuite procédé à deux types de mesure : une mesure avant/après entre le 17 avril et le 22 avril et une comparaison PC/mobile effectué après la mise à jour du 22 avril.

Résultat ? « Au 22 avril, les sites non-compatibles avec les terminaux mobiles ont une visibilité sur Google (mobile) inférieure de 6,2 % à ce qu’ils obtiennent sur une recherche sur PC », annonce Lionel Miraton.

 

Juliette Paoli