Accueil Enquête 1 décideur sur 3 a peur de mettre la clé sous la...

1 décideur sur 3 a peur de mettre la clé sous la porte à cause du RGPD

PC entreprises
le RPDG, anxiogène pour les entreprise

Une étude sur le RGPD révèle que pour un tiers des décideurs, l’impact d’une non-conformité risque de mettre en péril la vie de leur entreprise.

À 6 semaines de l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), une étude de NetApp menée auprès de 1 106 décideurs informatiques en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Royaume-Uni, et qui en complète une autre réalisée en 2017, révèle qu’une entreprise sur trois estime que l’impact du RGPD pourrait être considérable : Les entreprises estiment que le RGPD pourrait avant tout porter atteinte à leur réputation (50,5 %), leur faire perdre de l’argent (44 %), leur faire perdre la confiance de leurs clients ( 35,4%), mettre en péril la survie de l’entreprise en raison des amendes financières (35%), ou faire perdre leur emploi aux personnes impliquées.

RGPD : Etude NetApp
Impacts d’une non-conformité au RGPD – Etude NetApp

D’autres peurs existent, comme la perte de confiance des fournisseurs (29,3 %) ou des employés (23,6 %).

Etude RGPD NetApp
Impacts d’une non-conformités au RGPD -Suite

Des inquiétudes encore importantes alors que 67 % des entreprises mondiales pensent qu’elles ne respecteront pas la date limite du RGPD, ce qui les fait s’affairer actuellement. Le contexte les incite à passer à la vitesse supérieure en particulier quant à la détermination du lieu de stockage de leurs données. Sleon l’étude, seuls 40 % des décideurs à l’échelle mondiale, et 34% des sondés français déclarent savoir précisément où toutes les données sont stockées.

Juliette Paoli