En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/07/2015
    La Cloud Week Paris du 6 au 10 juillet 2015

    Faire de Paris et de l’Ile de France, les leaders du Cloud Computing en Europe…

    en détail En détail...
  • 07/07/2015
    4ème Congrès des DAF et des Directeurs Juridiques

    Rendez-vous incontournable des directeurs juridiques, administratifs et financiers, le Congrès des DAF et des Directeurs…

    en détail En détail...
728x90_Cisco_Award_F

Vendre de force un système d'exploitation enfin jugé déloyal en toutes circonstances

banniere-cloudweekparis-300x250

Pour la première fois dans une affaire de vente matériel/logiciels, un jugement déclare explicitement que la revente du système d'exploitation par le constructeur sans que le client l'ait demandé constitue une pratique « déloyale en toute circonstance à raison de son caractère agressif ». L'argumentation, plus directe que jamais (vente forcée plutôt que vente liée), est utilisable dans toute l'Europe.

Le demandeur avait acheté un ordinateur de marque Samsung dans un grande surface. À son démarrage, il n'avait pas souhaité accepter le contrat de licence du système d'exploitation et avait contacté le constructeur. Celui-ci lui proposait une faible somme (60 euros) à l'issue d'une procédure imposant le renvoi de la machine à Samsung aux risques et frais du consommateur. Le demandeur ayant refusé une telle procédure et le constructeur n'ayant pas révisé sa position, l'affaire a été portée devant la juridiction de proximité de Saint Denis.

Le présent jugement contre Samsung va encore plus loin que le jugement historique rendu récemment contre Lenovo. Ce dernier s'était contenté de citer l'article pertinent de la directive européenne 2005/29/CE (annexe I, article 29). Cette fois-ci, plus directe que jamais (lire le commentaire détaillé par Me Frédéric Cuif) et s'appuyant sur cet article européen et sur sa transcription en droit français, l'argumentation est utilisable dans toute l'Europe. Pour la première fois dans une affaire de vente conjointe de matériel et logiciels, elle amène le juge à déclarer explicitement que la revente du système d'exploitation par le constructeur sans que le client l'ait demandé constitue une pratique « déloyale en toute circonstance à raison de son caractère agressif ».

Source et article complet : www.aful.org

Auteur : Frédéric Mazué

Maîtrisez les coûts de l’IT

Placé au cœur des échanges bureautiques, Power PDF dope votre productivité tout en allégeant vos coûts de fonctionnement

Lire le livre blanc
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Confidentialité des archives numériques : la Fédération des Tiers de Confiance fait le point

    Ce guide gratuit de 48 pages publié par la Fédération des Tiers de Confiance (FNTC)…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Comment favoriser l'adhésion à SharePoint ?

    Comment encourager les utilisateurs à utiliser les applications SharePoint quand elles semblent redondantes par rapport…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Chevaux de Troie : Dridex et ses petits amis ont la cote chez les pirates

    Une étude inédite décortique l’écosystème cybercriminel à l'origine de la récente augmentation du nombre de…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
gk-skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Le tour de la question dans ce dossier de 24 pages, élaboré par la rédaction…

    > Voir le livre
  • La performance des équipes de développement Comment la mesurer ? Indicateurs de qualité, productivité, dette…

    > Voir le livre
aruba-skycraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous