En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 04/10/2017
    Convention USF 2017

    L'événement annuel de référence de l’ensemble de l’écosystème SAP français aura lieu cette année les…

    en détail En détail...
  • 03/10/2017
    Microsoft Experiences’17

    Les 3 et 4 octobre 2017 : voici deux jours dédiés à l'intelligence numérique pour le…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site E-commerce de prêt-à-porter pour femme
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour une société de déstockage
    < 6 800 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de mobilier d'intérieur
    < 3 000 €
    > En savoir plus
TSystems_Cybercrime_leaderboard

Usages des données privées : les applications mobiles pas transparentes

USF_Convention2017_pave

Que font les applications mobiles des données personnelles transmises par les utilisateurs ? Pour la plupart d’entre elles, il est difficile de le savoir selon la Cnil.

En mai dernier, la CNIL et 26 de ses homologues dans le monde ont mené un audit en ligne simultané de plus de 1 200 applications mobiles, pour connaître l’utilisation des données personnelles qui leur sont confiées. Résultat du compte-rendu que la Commission vient de révéler : les ¾ des applications informent mal l’utilisateur. Plus de 1200 applications mobiles, gratuites et payantes, ont été examinées, des jeux en passant par la gestion des comptes bancaires. Les vérifications ont principalement porté sur le type de données collectées par les applications, le niveau d'information des utilisateurs et la qualité des explications données par l'application concernant le motif de la collecte de ces données.

Si la collecte est généralisée (les 3/4 des applications examinées), elle porte principalement sur la localisation, l'identifiant du terminal mobile, ainsi que sur les données d'accès à des comptes utilisateurs. « Si pour certaines de ces données, leur collecte est justifiée par la finalité de l'application, pour d'autres cette collecte semble moins évidente », indique la Cnil. Concernant l'information sur l'utilisation des données personnelles, l'information est difficile à trouver ou inadaptée à un écran de petite taille pour près de la moitié des applications. Au final, seul un quart des applications fournit une information satisfaisante, brève et claire.

Silence radio pour 15 % des applications en France

Ces tendances mondiales sont les mêmes pour la France où 121 applications « parmi les plus populaires », précise la Cnil, ont été passées au crible. 15 % des applications examinées ne fournissent aucune information sur le traitement des données collectées. Et lorsqu'une information est fournie, près de la moitié des applications concernées ne la rendent pas facilement accessible. De même, l'information n'est pas assez compréhensible dans la plupart des cas. Mais il est surtout surprenant de constater que ces applications peuvent accéder aux galeries photos (38 applications), aux SMS/MMS (11) ou encore au journal d’appel (7) ou au calendrier (8), sans que l’on comprenne vraiment pourquoi.

Auteur : Juliette Paoli

Usages des données privées : les applications mobiles pas transparentes
Notez cet article

Laisser un commentaire

Pénurie de compétences IT ?

Anticipez en formant vos équipes. Trois conseils aux responsables informatiques pour garder une longueur d'avance

Lire le livre blanc Vodeclic

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelles règles européennes sur les données non personnelles : un élan majeur pour réaliser le marché unique numérique

    La Commission européenne a proposé mardi 19 septembre de nouvelles règles du jeu pour lever…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Juridique - Données personnelles : la Cnil, aujourd'hui moins clémente, sanctionne pécuniairement Hertz France

    C’est la première fois qu’une sanction pécuniaire est prononcée par la CNIL pour une violation…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Pour 82% des décideurs RH, le digital améliore l'engagement des collaborateurs

    82% des décideurs RH estiment que le digital permet d'améliorer l'engagement des collaborateurs, selon Markess…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
kaspersky_attaques ciblees_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
TSystems_Cybercrime_skycrapper