En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Usages des données privées : les applications mobiles pas transparentes

banniere_FIC2018_pave

Que font les applications mobiles des données personnelles transmises par les utilisateurs ? Pour la plupart d’entre elles, il est difficile de le savoir selon la Cnil.

En mai dernier, la CNIL et 26 de ses homologues dans le monde ont mené un audit en ligne simultané de plus de 1 200 applications mobiles, pour connaître l’utilisation des données personnelles qui leur sont confiées. Résultat du compte-rendu que la Commission vient de révéler : les ¾ des applications informent mal l’utilisateur. Plus de 1200 applications mobiles, gratuites et payantes, ont été examinées, des jeux en passant par la gestion des comptes bancaires. Les vérifications ont principalement porté sur le type de données collectées par les applications, le niveau d'information des utilisateurs et la qualité des explications données par l'application concernant le motif de la collecte de ces données.

Si la collecte est généralisée (les 3/4 des applications examinées), elle porte principalement sur la localisation, l'identifiant du terminal mobile, ainsi que sur les données d'accès à des comptes utilisateurs. « Si pour certaines de ces données, leur collecte est justifiée par la finalité de l'application, pour d'autres cette collecte semble moins évidente », indique la Cnil. Concernant l'information sur l'utilisation des données personnelles, l'information est difficile à trouver ou inadaptée à un écran de petite taille pour près de la moitié des applications. Au final, seul un quart des applications fournit une information satisfaisante, brève et claire.

Silence radio pour 15 % des applications en France

Ces tendances mondiales sont les mêmes pour la France où 121 applications « parmi les plus populaires », précise la Cnil, ont été passées au crible. 15 % des applications examinées ne fournissent aucune information sur le traitement des données collectées. Et lorsqu'une information est fournie, près de la moitié des applications concernées ne la rendent pas facilement accessible. De même, l'information n'est pas assez compréhensible dans la plupart des cas. Mais il est surtout surprenant de constater que ces applications peuvent accéder aux galeries photos (38 applications), aux SMS/MMS (11) ou encore au journal d’appel (7) ou au calendrier (8), sans que l’on comprenne vraiment pourquoi.

Auteur : Juliette Paoli

Usages des données privées : les applications mobiles pas transparentes
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • Le serveur entre dans l’ère du SD-DC

    À l’ère du SD-DC (software-defined datacenter), les serveurs capables de reconfiguration à la volée qui…

  • EDITO N°17

    Utopie ou réalité ? Les annonces quotidiennes de l’IT sont souvent à la frontière de…

Témoignages
Juridique
  • La justice américaine va examiner la saisie d'emails à l'étranger

    Washington, 16 oct 2017 (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - Quel est l’impact du RGPD pour les technologies Blockchain ?

    Les « mineurs » de Bitcoin pourraient-ils être considérés comme des « processeurs de données » traitant…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • L'emploi cadre porté par le dynamisme des entreprises pariant sur le digital

    Selon la 16e édition du Baromètre Européen de l’Emploi de Robert Walters, l’année 2017 est…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • La signature électronique et les entreprises High Tech

    > Voir le livre
  • PRÉPARATION AU RÈGLEMENT GÉNÉRAL SUR LA PROTECTION DES DONNÉES (RGPD)

    > Voir le livre
BlueMind_Nouvelle version_skycraper