En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Terrorisme : les géants d’Internet prêtent main forte au gouvernement

Global Knowledge_Docker_pavé

Le Premier Ministre Manuel Valls a réuni jeudi 3 décembre plusieurs grands groupes d’Internet et des réseaux sociaux pour mener une stratégie offensive de contre-discours et renforcer les dispositifs d’urgence.

Facebook, Twitter, Google, Apple et Microsoft ont été reçues par Manuel Valls, à la suite des attentats du 13 novembre. « L’occasion d’un retour d’expérience sur le rôle de ces grands acteurs dans la réaction aux attentats du 13 novembre, de faire le point sur leur coopération avec l’Etat dans la lutte contre le terrorisme, et d’imaginer ensemble des pistes nouvelles pour le renforcement de ces coopérations »,a indiqué le cabinet du Premier ministre dans un communiqué. Aux côtés de Manuel Valls, la secrétaire d’Etat Axelle Lemaire au Numérique.

« Il a été décidé de mener dans les deux prochains mois des travaux conjoints » visant notamment à « définir et mettre en œuvre une stratégie offensive de contre-discours qui cible spécifiquement les activités de Daech en ligne. »

A la suite des attentats de janvier, le gouvernement avait lancé quelques initiatives contre la radicalisation jihadiste sur le Net, considéré par les autorités comme un des principaux vecteurs de radicalisation islamiste. Un site internet (« Stop-jihadisme ») avait notamment été créé pour permettre aux familles et aux proches d’alerter sur des cas de radicalisation et créer un contre-discours à la « propagande jihadiste ».

Au programme de cette réunion également, « pérenniser et améliorer les dispositifs d’urgence mis en œuvre le 13 novembre, afin de pouvoir toucher une part encore plus significative de la population en cas de nouvel attentat ». Le soir même des attentats, les entreprises citées avaient pris un certain nombre d’initiatives qui ont permis par exemple aux internautes de signaler à leurs proches s’ils étaient en sécurité (« Safety Check » sur Facebook), ou d’être informés des consignes de sécurité (notifications sur Twitter recommandant de suivre le compte de la préfecture de police).

Enfin, acteurs du numériques et pouvoirs publics apporteront leur soutien pour élaborer des outils pour impliquer davantage la société civile dabs la lutte contre la propagande terroriste, comme prévoit de le faire la mairie de Paris en janvier avec son hackaton.

Auteur : Juliette Paoli

Terrorisme : les géants d’Internet prêtent main forte au gouvernement
Notez cet article

Laisser un commentaire

Réussir son projet collaboratif-14 novembre

Jalios Digital Summit, une journée qui vous donnera toutes les clés pour réussir votre projet collaboratif, le 14 novembre 2017 au Centre de Conférences Cœur Défense

Inscription

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • La justice américaine va examiner la saisie d'emails à l'étranger

    Washington, 16 oct 2017 (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Faille WAP2 : Krack ou l'hypocrisie mondiale des maîtres du monde

    Pour Frans Imbert-Vier, PDG d'UBCOM (société spécialisée sur le digital et la cybersécurité), si la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • RGPD : plus de la moitié des entreprises françaises non conformes, le DSI est au centre du jeu

    Un peu moins de 45 % des professionnels estiment être 100% conformes à ce jour…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Bomgar_Cybersecurity_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Guide du Service Management pour le DSI à l’ère mobile

    > Voir le livre
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
Bomgar_Cybersecurity_skycraper