En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site catalogue pour une société de ventes de produits de beauté
    <500 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site de réservation pour une infirmière
    < 1 000 €
    > En savoir plus
  • Site internet de réservation dans le domaine du transport de personnes
    < 3 000 €
    > En savoir plus
Universign_simplifiez process couts_leaderboard

Réseaux sociaux : les interactions sociales peuvent-elles être source de business ?

GlobalK_Azure _pave

Plus d’un milliard et demi de personnes sont connectées aux réseaux sociaux dans le monde et, en France, plus de deux utilisateurs d’Internet sur trois disposent d’un compte de réseau social actif, et un sur deux accèdent aux réseaux sociaux sur son mobile. Comment faire des interactions sociales une source profits ? Explications d’Eric Frances, directeur régional Europe du Sud chez Egain.

Tandis que le marché des téléphones mobiles approche de la saturation (97 % de taux de pénétration), le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux sur mobiles continue d’augmenter rapidement (+20 % par an). Les interactions sur les réseaux sociaux font de plus en plus souvent partie intégrante du parcours d’achat, surtout pour les consommateurs de la génération Y. Si les échanges sur les réseaux sociaux incitent à acheter, ils sont aussi de plus en plus le moyen privilégié pour ces nouveaux clients de s’adresser à la marque, et ainsi exprimer leur satisfaction ou leur insatisfaction.

Répondre en moins d’une heure

Les réseaux sociaux s’affirment comme une source de business, et donc comme un canal à part entière de relation client. Si la plupart des entreprises sont bien conscientes de cette évolution, elles sont moins nombreuses à en mesurer tous les impacts. A la question : « En combien de temps vous attendez-vous à ce que la marque réagisse à une demande exprimée sur un réseau social ? », près de la moitié des utilisateurs des réseaux sociaux s’attendent à une réponse en moins d’une heure selon une étude réalisée par le site Convinceandconvert.com aux Etats-Unis.

La même étude révèle également que plus de 70 % des plaintes exprimées sur Twitter ne sont pas suivies d’effet. La raison en est assez compréhensible. Sur Twitter, comme sur les autres réseaux sociaux, cette tâche est souvent dévolue au community manager dépendant généralement du marketing. Celui-ci est rarement en capacité de répondre avec la réactivité voulue à une demande devant être traitée par le service client et par conséquent doit pouvoir escalader ou collaborer avec ce dernier pour s’assurer que les délais escomptés soient bien tenus – tâche souvent ardue à cause des silos et des outils.

Abordés sous l’angle du service client, les réseaux sociaux se révèlent donc être un canal d’interaction complexe non seulement par la diversité des demandes qu’il peut véhiculer, mais aussi parce que les réponses s’effectuent dans une transparence totale, au vu et au su de l’ensemble des abonnés ou utilisateurs du forum.

Mieux intégrer réseaux sociaux et service client

Pour utiliser efficacement les réseaux sociaux comme un canal de relation client au service de la fidélisation et de la conversion, il faut pouvoir y appliquer la même intelligence de service client qu’aux autres canaux. La marque doit être en mesure d’identifier les interlocuteurs à traiter en priorité, en fonction de la gravité du problème ou de leur influence sur les potentiels clients. Pour fournir en temps réel des réponses personnalisées d’interaction client sur les réseaux sociaux, il faut aussi mieux intégrer les réseaux sociaux aux processus métier de service client.

Vers le social shopping

La réponse apportée à un client lors d’une interaction personnalisée peut aussi, en retour, être partagée sur les réseaux sociaux lorsqu’elle peut être utile aux autres clients. Les abonnés des réseaux sociaux qui s’expriment sur une marque forment en réalité une communauté à part entière. En utilisant des fonctionnalités avancées, la marque est dès aujourd’hui en mesure de l’animer, par exemple en engageant de manière proactive les influenceurs ou les clients les plus actifs ou encore ceux qui pourraient être intéressés par une évolution de produit ou de service. Demain, cette dynamique communautaire pourra même être amplifiée grâce aux fonctions de social shopping, qui permettront aux habitués de la marque d’accompagner leurs amis dans leur démarche d’achat via une co-navigation (co-browsing) intuitive.

 

Réseaux sociaux : les interactions sociales peuvent-elles être source de business ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

Gestion des Identités et des Accès : conférence 7 décembre

Journée de conférence et d’échanges sur les nouvelles tendances IAM/IAG/DAG. Un florilège de sessions enrichissantes, animées par les plus grands experts Témoignage Client d’un très large déploiement IAM La Gestion des Identités et des Accès dans le Cloud etc - Hotel Peninsula, Paris.

Info et inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Avantages fiscaux d'Apple et d'Amazon : Bercy soutient les décisions de la Commission européenne

    Dans une déclaration commune, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin et Mounir Mahjoubi se réjouissent des…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cybermenace : "L’hameçonnage franchit un cap avec le détournement d'email", Alexandre Delcayre, Palo Alto

    Alexandre Delcayre, directeur Systems Engineering Europe du Sud, Russie, Israël, et l'Unit42, l'unité de recherches…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Pays connectés : la France en 15e position dans le monde, c'est mieux qu'en 2016

    La France au 15e rang mondial des pays connectés aux technologies de l'information et de…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Azure _Skycraper