En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création de site Internet pour une société de maintenance
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Infographiste pour la création de magazine
    < 15 000 €
    > En savoir plus
  • Migration d'un site vitrine vers un site e-commerce pour la vente de spiruline
    <2000 €
    > En savoir plus
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Oberthur Technologies veut revenir en Bourse et s’attaquer aux objets connectés

ITrust_SOC_pave

Le spécialiste français de la sécurité numérique Oberthur Technologies (OT) veut revenir en Bourse d’ici la fin de l’année, pour se désendetter et financer son développement sur le marché prometteur de la sécurisation des objets connectés.
Le groupe a soumis lundi son document de base à l’Autorité des marchés financiers (AMF). Cette opération « devrait être l’une des plus grosses, si ce n’est la plus grosse IPO (introduction en Bourse) du marché parisien cette année », a souligné le PDG Didier Lamouche. Basé à Colombes, près de Paris, Oberthur Technologies est aujourd’hui le numéro deux mondial des cartes de paiement à puce et des cartes SIM. Le groupe est aussi actif dans les services d’activation à distance, la sécurisation des objets connectés et la fabrication de documents d’identité. Créée à Rennes en 1852 par François Charles Oberthür, la société a longtemps alimenté la France en calendriers des Postes et en formulaires de déclaration des impôts. Elle avait quitté la Bourse de Paris en 2008, et l’essentiel de ses activités avaient été vendues trois ans plus tard au fonds américain Advent International (l’impression de haute sécurité restant aux mains des propriétaires, sous le nom d’Oberthur Fiduciaire).
L’idée est de (re)faire appel au marché pour désendetter le groupe, qui accumule les pertes nettes depuis quelques années à cause de la charge de sa dette, et de développer des solutions dans la sécuité des objets connectés. « Nous avons une réputation inégalée dans le domaine de la sécurité (…) et nous avons devant nous une croissance importante à saisir, en capturant la vague de sécurisation nécessaire et indispensable de l’internet des objets », a expliqué Didier Lamouche.

Oberthur Technologies avance parallèlement ses pions dans les services financiers, un marché notamment porté par le passage à la puce des cartes bancaires aux États-Unis et en Inde. Si tout va bien, le groupe devrait renouer avec les bénéfices « d’ici 2018, au plus tard », selon M. Lamouche. Les analystes estiment que l’entreprise vaut aux alentours de 2 milliards d’euros.
 

Auteur : La rédaction avec AFP

Auteur : Juliette Paoli

Oberthur Technologies veut revenir en Bourse et s’attaquer aux objets connectés
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • La justice américaine va examiner la saisie d'emails à l'étranger

    Washington, 16 oct 2017 (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Faille WAP2 : Krack ou l'hypocrisie mondiale des maîtres du monde

    Pour Frans Imbert-Vier, PDG d'UBCOM (société spécialisée sur le digital et la cybersécurité), si la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cybersécurité et IA : les Français inquiets pour la sécurité de leurs données personnelles

    Les Français restent préoccupés par l’impact de l’intelligence artificielle sur la sécurité dans leur quotidien.…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global K_Data scientist_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Cloud hybride : réussir l’externalisation de votre SI en 4 étapes

    > Voir le livre
  • Adopter un Plan de Continuité d’Activité (PCA)

    > Voir le livre
Global K_Data scientist_skycraper