En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 07/03/2017
    ROOMn, au cœur de la transformation digitale des entreprises, du 7 au 9 mars 2017

    ROOMn est la seule rencontre d’affaires qui rassemble pendant 3 jours 800 décideurs au profit…

    en détail En détail...
  • 21/03/2017
    Salons Solutions RH 2017, 21, 22 et 23 mars 2017

    Le salon des outils et services dédiés aux dirigeants d'entreprises, aux responsables des Ressources Humaines,…

    en détail En détail...
Comexposium_roomn_leaderboard

Microsoft France soupçonné de fraude fiscale

Comexposium_roomn_pave

Selon le Canard Enchaîné d'aujourd'hui, Microsoft France serait soupçonné de fraude fiscale. D'après l'hebdomadaire satirique, Microsoft aurait facturé par le biais de sociétés étrangères à au moins un client français des services commerciaux accomplis en France par des employés et des cadres de filiales dépendant de Microsoft France, afin d'échapper à l'impôt sur les sociétés.

Microsoft France a été l'objet d'un contrôle fiscal le 28 juin 2012. Le Canard Enchaîné cite  l'ordonnance du juge des libertés du tribunal de Nanterre qui avait autorisé une perquisition dans les locaux de Microsoft France ce 28 juin : « Il peut être présumé que Microsoft Online Inc. développe, depuis 2008, une activité commerciale à destination de clients français, pour le marché français, en utilisant des moyens humains et matériels de la SAS Microsoft France, situé en France », mais « sans souscrire les déclarations fiscales correspondantes »

En ce qui concerne l'article du Canard Enchaîné, Microsoft France n'a pas fait de commentaire. En ce qui concerne la perquisition du 28 juin, pour Microsoft cette affaire  n'en est pas une : « C'est un contrôle de l'administration fiscale qui a lieu au siège. C'est banal, il n'y a rien d'extraordinaire », avait alors expliqué Marc Mossé, directeur des affaires juridiques de Microsoft France.

Auteur : Frédéric Mazué

Notez cet article

Laisser un commentaire

Fidélisation 3.0 – Inscrivez-vous au petit-déjeuner

Les clés de la fidélisation en 2017, bilan du marché, témoignages clients, avis d’experts, conseils et bonnes pratiques. Avec la rédaction de Solutions IT et Comarch. Hotel Raphael, Paris-Etoile le 2 mars

Info & inscription

Sondage

Le DROIT A LA DECONNEXION a fait son entrée dans le code du travail le 1er janvier

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Dématérialisation des bulletins de paie : les nouvelles modalités pratiques de sa mise en œuvre

    Depuis le 1er janvier 2017, les règles applicables à la dématérialisation du bulletin de paie…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Modèle de sécurité Zéro confiance : un excellent moyen de renforcer la protection des données

    « Les utilisateurs à l’intérieur d’un réseau ne sont pas plus dignes de confiance que les…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • E-services, la discrète métamorphose des administrations

    Pour la 3e année consécutive, le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP)…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Schneider_BackUPSApc_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Shadow IT : tous les chiffres en infographie et un rapport exclusif : les utilisateurs…

    > Voir le livre
  • Comment bien se protéger contre les ransomwares ?

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper