En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 05/10/2016
    16ème édition des Assises de la sécurité

    Les Assises de la sécurité reviennent à Monaco du 5 au 8 octobre 2016. Un…

    en détail En détail...
  • 29/09/2016
    Journée de la Transition Numérique eFutura

    Inscrivez-vous dès maintenant à la Journée de la Transition Numérique de eFutura, association professionnelle (gestion,…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
elo_congres1810_leaderboard

Microsoft France soupçonné de fraude fiscale

microsoft_experience16_pavé generique 20 09

Selon le Canard Enchaîné d'aujourd'hui, Microsoft France serait soupçonné de fraude fiscale. D'après l'hebdomadaire satirique, Microsoft aurait facturé par le biais de sociétés étrangères à au moins un client français des services commerciaux accomplis en France par des employés et des cadres de filiales dépendant de Microsoft France, afin d'échapper à l'impôt sur les sociétés.

Microsoft France a été l'objet d'un contrôle fiscal le 28 juin 2012. Le Canard Enchaîné cite  l'ordonnance du juge des libertés du tribunal de Nanterre qui avait autorisé une perquisition dans les locaux de Microsoft France ce 28 juin : « Il peut être présumé que Microsoft Online Inc. développe, depuis 2008, une activité commerciale à destination de clients français, pour le marché français, en utilisant des moyens humains et matériels de la SAS Microsoft France, situé en France », mais « sans souscrire les déclarations fiscales correspondantes »

En ce qui concerne l'article du Canard Enchaîné, Microsoft France n'a pas fait de commentaire. En ce qui concerne la perquisition du 28 juin, pour Microsoft cette affaire  n'en est pas une : « C'est un contrôle de l'administration fiscale qui a lieu au siège. C'est banal, il n'y a rien d'extraordinaire », avait alors expliqué Marc Mossé, directeur des affaires juridiques de Microsoft France.

Auteur : Frédéric Mazué

Notez cet article

Laisser un commentaire

La révolution du e-paiment

Le livre blanc de la rédaction a été remis à jour fin septembre.

Lire le livre blanc

Sondage

La sécurité informatique est-elle une priorité, pour votre direction générale?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • NIS : la stratégie de cybersécurité imposée aux Etats de l’UE d’ici 2018

    Alors que Guillaume Poupard, le patron de l'Anssi, et le secrétaire général de la défense…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • L’industrie du futur sera cyber-résiliente ou ne sera pas

    Industrie 4.0 : quels risques de cybersécurité ? Comment s’en prémunir de manière efficace ? Laurent…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Réseaux sociaux : 600 nouveaux comptes frauduleux chaque mois

    Alors que les dépenses publicitaires des entreprises sur les réseaux sociaux devraient atteindre 35,98 milliards de…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
elo_congres1810_skyscrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Une très grande majorité des grandes entreprises ont recours aux services partagés : lestrois-quarts des…

    > Voir le livre
  • Un livre blanc réalisé par la rédaction de Solutions-Numeriques.com 2016 est une année clé pour…

    > Voir le livre
Assises 2016_leaderboard